Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

150 EMPLOIS CRÉÉS À NEMOURS POUR LA REMISE EN ÉTAT DES VOITURES D’OCCASION

Le revendeur bien connu de voitures neuves ou d’occasion, Aramisauto, se dote d’une seconde plateforme technique, qu’il implante en Île-de-France. Elle est située à Saint-Pierre-lès-Nemours, qui jouxte Nemours sur la rive gauche du Loing. Elle vient d’entrer en service et emploiera à terme 150 techniciens dans des métiers très diverses.

Il y a 8 ans, le groupe avait ouvert une première plateforme de ce type à Donzères, dans la vallée du Rhône. Mais le gros du marché se situant en région parisienne, du temps et des kilomètres étaient perdus dans les allers-et-retours. La société caressait donc le projet d’ouvrir un 2ème centre où inspecter et réviser les voitures avant de les remettre en vente et de trouver un emplacement en Ile-de-France. 

« Nous avons saisi une opportunité immobilière », a confié le directeur d’Aramisauto dans « La République de Seine-et-Marne ». Cet investissement a permis de réaliser un plateau technique où toutes les opérations nécessaires au diagnostic, à la remise en état et à la commercialisation sont réunies et qui profite des derniers progrès dans ces domaines. La nouvelle implantation va bénéficier en premier lieu aux quatre agences de la société dans la région. Le temps économisé va permettre d’accroître leur activité et leur rendement. 

Des emplois variés 

La palette des emplois offerts est très large. Elle correspond à la diversité des services composant ce plateau. Ses techniciens s’occupent évidemment de tous les aspects du véhicule, mécanique, électronique, carrosserie et intérieur. Cela commence par un diagnostic précis, puis les divers travaux de remise en état et s’achève avec la remise en vente, avec une exigence de transparence indispensable pour décider les acheteurs. 

Les approches des acheteurs tout comme les premiers contacts avec les vendeurs se font beaucoup en ligne, avec à l’appui des informations détaillées et des photos. Le sérieux de chacune de ces opérations permet à l’entreprise non seulement de rassurer ses clients éventuels, mais aussi de leur offrir une garantie de 1 an ou 15 000 km sans frais d’entretien. Pour les voitures neuves revendues par Aramisauto, la garantie est celle du constructeur.

Au terme de sa montée en puissance, d’ici un ou deux semestres, le nouvelle plateforme aura créé 150 emplois. Ceux-ci vont de mécanicien à photographe, en passant, entre autres, par carrossier, électronicien, magasinier ou informaticien.    

Crédit photos : AA + W – AdobeStock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet