Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

2023 : DES VOEUX PRÉSIDENTIELS MAL ACCUEILLIS …

Le 31 décembre dernier, le Président de la République, Emmanuel Macron, s'est livré au traditionnel exercice des vœux pour la nouvelle année aux Français. Seulement, un passage de son discours a été très mal reçu par une partie des spectateurs.

Si le chef de l’Etat pensait tenir un discours rassembleur samedi soir devant les quelques dix millions de téléspectateurs qui regardaient son allocution, il n’en est pourtant rien.

Quelques mots du Président ont suffit à faire monter la colère de certains Français. « Qui aurait pu prédire… » Cette phrase a très rapidement fait le tour des réseaux sociaux, tous ses relayeurs dénonçant une chose : l’hypocrisie d’Emmanuel Macron. Ce dernier a tenu ce propos : « Qui aurait pu prédire la vague d’inflation, ainsi déclenchée ? Ou la crise climatique aux effets spectaculaires encore cet été dans notre pays ? » ce qui laissa de lourdes armes à la critique, qui n’a aucunement hésité à s’en emparer…

Ses détracteurs lui reprochent une « déconnexion », comme rapporté dans le journal Le Monde, rappelant que, pour le simple exemple de la crise climatique, des chercheurs expliquaient déjà l’ultimatum qui nous domine aujourd’hui et alertaient sur une situation qui n’avait vocation qu’à s’empirer. Les premiers à s’offusquer de ces propos sont bien évidemment les scientifiques.

En effet, le GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Experts sur le Climat) alertait déjà depuis 1990, date à laquelle l’organisation a publié son premier rapport. Un grand nombre de sommets, de chercheurs, de groupes de recherches, ont longtemps dénoncé la situation climatique. « On ne peut pas dire qu’on ne l’avait pas prévu », ce sont les mots de Gonéri Le Cozannet rapportés par Franceinfo.

Le discours du Président a été, pour ainsi dire, mal digéré par ses opposants. De quoi bien débuter l’année 2023 qui s’annonce déjà comme une année charnière, tant pour l’exécutif que pour ses opposants, avec la très attendue réforme des retraites…

Matthéo Anthonioz, contributeur.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

NATIONAL

LA RÉVOLUTION DIGITALE AU SERVICE DES MÉDECINS GÉNÉRALISTES

CONTRIBUTIONS

Santé connectée, e-santé, autant de termes que l’on entend tous les jours. Force est de constater que la révolution numérique a définitivement fait son entrée dans les cabinets médicaux. Si la digitalisation ne remplacera jamais les médecins, elle les accompagne aujourd’hui dans leur quotidien avec tout l’apport des nouvelles technologies : intelligence artificielle, analyse des données et même analyse prédictive.