Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

A CHALON-SUR-SAÔNE, L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE FAIT UN CARTON !

Valoriser les cartons d’emballage des entreprises de la zone d’activités de SaônéOr, tel est le projet initié, dès 2017, par la communauté d’agglomération de Châlon-sur-Saône dans le cadre de ses engagements pour la transition écologique. Malgré la crise sanitaire, ce projet d’économie circulaire semble trouver son rythme de croisière.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », cette fameuse citation apocryphe de Lavoisier pourrait parfaitement s’appliquer au projet d’économie circulaire mis en place à l’échelle du territoire châlonnais. En 2017, la communauté d’agglomération du Grand Chalon et l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) ont portés leur attention sur la valorisation des cartons d’emballage des entreprises.

Objectif : créer un cercle vertueux autour du réemploi de cette « matière première » tout en générant une activité économique.

« Au printemps 2019, 81 entreprises ont été questionnées pour déterminer la quantité de déchets cartons potentiellement recyclable sur la zone SaônéOr. Sur ce gisement, 65% des entreprises ont répondu positivement et se sont montrées intéressées par la démarche. Au total, ce sont 460 tonnes de déchets carton qui pourraient être valorisés seulement sur cette zone industrielle », souligne la communauté d’agglomération qui a trouvé un accord en décembre de la même année, avec Véolia pour la collecte, et avec l’entreprise d’insertion Idem pour la valorisation. Cette dernière s’attèle, en effet, à transformer ces cartons d’emballage en litière, en matériaux d’isolation ou d’expédition.

Des volumes collectés encourageants

Si les périodes de confinement causées par la pandémie de Covid-19 ont quelque peu freiné les ambitions initiales et repoussé l’engagement de certaines entreprises, les premiers enseignements incitent à l’optismisme. « À lautomne dernier, cette collecte a pu reprendre avec certains producteurs. Amcor dépose ainsi 1,5 à deux tonnes de cartons par semaine chez Idem et SGT 400 kilos. Véolia dépose également 2,5 à trois tonnes de cartons en provenance de Tournaire ou Rhénus Logistics », précise le Grand Chalon, qui a inscrit ce projet d’économie circulaire dans son Plan Climat Air Énergie territorial (PCAET). « Pour les petits producteurs de cartons, une micro-collecte du carton est en teste actuellement sur la zone. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

SEINE-ET-MARNE : UNE VASTE FERME SOLAIRE LANCE LA MUTATION COMPLÈTE DE LA RAFFINERIE DE GRANDPUITS

ÉNERGIE

L’ancienne raffinerie de Grandpuits est en pleine reconversion. TotalEnergies y a comme objectif « zéro pétrole ». La première étape s’achève d’ici décembre prochain, avec la mise en service d’une ferme solaire de 28 hectares. Trois autres productions complèteront l’ensemble : le recyclage de plastiques ; la fabrication de plastiques alternatifs ; et celle de biocarburant pour les avions.