Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

À DIJON, ON CÉLÈBRE LES NAISSANCES EN PLANTANT DES ARBRES DANS LA FORÊT DES ENFANTS

Depuis le lancement de cette opération en 2014, plus de 3 500 arbres ont d’ores et déjà été plantés lors des précédentes éditions sur les sites du domaine de la Cras et de la Rente de la Motte Giron. “Jeudi 19 et vendredi 20 novembre, les services de Dijon métropole mettront en terre 1 000 […]

Depuis le lancement de cette opération en 2014, plus de 3 500 arbres ont d’ores et déjà été plantés lors des précédentes éditions sur les sites du domaine de la Cras et de la Rente de la Motte Giron.

Jeudi 19 et vendredi 20 novembre, les services de Dijon métropole mettront en terre 1 000 arbres pour continuer à faire grandir la forêt des enfants : cornouillers, charmes, cèdres, noisetiers et érables prendront racine juste avant la Sainte-Catherine sur le terrain de la Rente de la Motte Giron. Ils symboliseront les enfants venus au monde entre octobre 2019 et septembre 2020” explique le maire François Rebsamen.

Cet automne, dans un contexte de Covid-19, les parents et les enfants ne pourront être accueillis ce sont donc les équipes municipales qui ont planté les arbres des dernières naissances : “Cette forêt, qui croît avec la plantation de plusieurs centaines d’arbres par an, participe aux actions menées par la métropole en faveur du développement durable et de la transition écologique. Avec son plan biodiversité, initié en 2014 et conduit par le Jardin des sciences & biodiversité, la collectivité a engagé, entre autres, une politique d’urbanisation raisonnée limitant l’étalement urbain et préservant l’environnement et la qualité de vie” précise le maire de Dijon.

Au printemps prochain, si les conditions sanitaires sont favorables, la collectivité organisera une visite de la plantation 2020 pour les familles : “C’est un message à l’attention des générations futures, qui doivent être sensibilisées à la nécessité de préserver une nature fragile, en tissant pour cela un premier lien symbolique entre l’enfant nouveau-né et l’environnement qui l’entoure”conclut le maire de Dijon.

A défaut de pouvoir recevoir les familles, la mairie de Dijon a prévu des animations de la forêt des enfants “100% digitales”.

Rendez-vous sur https://bit.ly/DijonFDE pour découvrir ces animations.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet