Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

À MEAUX, LE RÉAMÉNAGEMENT DU SQUARE GEORGES BRASSENS A DÉBUTÉ

Au cœur de la polémique au début de l’été à cause de l’abattage d’une dizaine de marronniers, les travaux de végétalisation et de refonte du square de la place du marché vont s’étaler sur plusieurs mois. Présenté au printemps par Jean-François Copé, le projet prévoit de rendre hommage au chanteur en réaménageant l’espace en forme de guitare.

Malgré des débats houleux avec l’opposition municipale, des manifestations et des pétitions, dix des douze arbres du square Georges-Brassens ont été abattus le samedi 2 juillet. Afin de marquer leur désappointement, les membres du Groupe national de surveillance des arbres (GNSA) ont organisé symboliquement un cortège funéraire.

Au printemps, le maire de Meaux, Jean-François Copé, avait pourtant assuré que 16 nouveaux arbres d’une taille de huit mètres seraient replantés, lors de la présentation du projet, et avait souligné que les marronniers étaient devenus dangereux.

Le projet de requalification du square Georges-Brassens se montre ambitieux comme l’a écrit l’ancien ministre à ses administrés. « Le square proposera une surface végétalisée six fois plus importante que le modèle actuel » et présentera, vu du ciel, la forme d’une guitare et d’une partition pour rendre hommage au « polisson de la chanson ».

« De nouveaux éclairages seront intégrés au sol qui sera travaillé avec des dalles de différentes nuances pour donner l’effet de la partition de musique. Le mobilier urbain sera changé et la nouvelle aire de jeux sera inclusive pour les enfants porteurs de handicap. »

Une petite mise au point

Ce projet de réaménagement s’inscrit dans le cadre de l’amélioration et de la sécurisation des espaces publics menées par la cité de Seine-et-Marne. Il va devenir le point de départ au programme de requalification complète du quartier du Marché, intégrant la halle, les espaces de stationnement et la circulation.

Dans ce courrier, Jean-François Copé en avait profité pour faire un bilan, en forme de mise au point, adressé à ceux qui qualifiaient l’équipe municipale en place « d’exécuteurs d’arbres ».

« Depuis l’automne 2021, nous avons planté plus de 2.400 arbres toutes essences confondues.
Dès que nous le pouvons, nous préservons les arbres, nous les déplantons pour les replanter.
»

Crédit photos: Toa55 – Gettyimages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet