Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

À MELUN, LA CONSTRUCTION DE SANTÉ POLE 2 SE PRÉCISE

Adossé au Groupe hospitalier sud Île-de-France (GHSIF), ce complexe médical et médico-social doit ouvrir ses portes au premier trimestre 2023, après 18 mois de travaux. Composé de quatre pôles dont un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), le bâtiment de 11.000 mètres-carrés a nécessité un investissement de 37 millions d’euros.

Il y a un mois, le président du conseil de surveillance du Groupe hospitalier sud Île-de-France (GHSIF), Louis Vogel, le directeur du site, Dominique Peljak, et les représentants de Spie Batignolles, en charge de la construction du nouveau bâtiment, célébraient symboliquement la fin des opérations de gros œuvre. Dans six mois, l’extension devrait donc être opérationnelle et accueillir ses nouveaux patients.

Inauguré le 3 mai 2021 par Olivier Véran alors ministre des Solidarités et de la santé, le centre hospitalier de Melun, qui forme avec la clinique Saint-Jean-l’Ermitage, le Santépôle de Seine-et-Marne va donc être doté de 11.000 mètres-carrés supplémentaires afin d’accueillir les résidents de l’actuel Ehpad Marc-Jacquet, une unité de soins de longue durée, un pôle d’activités de jour ainsi qu’un centre d’accueil de jour de 12 places.

Un internat de 35 chambres et une crèche de 60 berceaux renforceront l’attractivité du pôle hospitalier envers le personnel soignant.

Un confort renforcé

« Le bâtiment améliorera grandement le confort de vie des résidents et les conditions de travail des équipes de soins. 100 % des chambres seront individuelles et équipées d’une salle de bain au sein d’un environnement agréable avec espaces extérieurs et jardin sécurisés. L’Ehpad se distinguera de l’hôpital avec une façade en bois classé », précise la ville de Melun.

Estimée à 37 millions d’euros, la construction de Santépôle 2 a permis, par ailleurs, de mettre le pied à l’étrier à des personnes éloignées de l’emploi dans le cadre de clauses d’insertion professionnelle puisqu’une convention a été signée en ce sens entre la Mission emploi insertion Melun-Val-de-Seine, Spie Batignolles et le GHSIF.

Crédit photos: Katarzyna Bialasiewicz – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet