Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

À SAINT-PIERRE-LÈS-NEMOURS, ARAMISAUTO RECRUTE ENCORE

Ouverte en mai dernier près de Nemours, la seconde plateforme technique du revendeur de voitures d’occasion cherche à recruter 50 collaborateurs en CDI pour doubler d’ici à un an sa capacité de reconditionnement. Des postes aussi divers que carrossier, mécanicien, expert automobile ou responsable de maintenance, pour lesquels les femmes sont les bienvenues.

Afin de se rapprocher du bassin parisien, marché à fort potentiel de croissance, le groupe Aramisauto a implanté un second site technique en Seine-et-Marne à Saint-Pierre-lès-Nemours, après avoir ouvert sa première plateforme technique à Donzères dans la Drôme, il y a huit ans.

Opérationnelle depuis le printemps, la structure de 5.000 mètres-carrés devrait compter dans un an quelque 150 collaborateurs pour atteindre ses objectifs. Aujourd’hui, le directeur francilien, Guillaume Arnal, recherche 50 candidats de tous profils.

« On a une variété de métiers qui nous oblige à avoir aussi bien des personnes expérimentées pour des gros chantiers, que des profils juniors et des apprentis, que nous accompagnerons dans leur montée en compétence, pour faire des vidanges ou des finitions », explique-t-il dans le magazine du conseil départemental de Seine-et-Marne.

Féminiser l’industrie

Le processus de reconditionnement des véhicules fait appel à des métiers aussi divers que celui de carrossier, de mécanicien, d’expert automobile, de chargé de parc, de chiffreur, de responsable de maintenance ou d’animateur QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement).

Autant de postes à pourvoir qui sont ouverts à des profils féminins. « Malheureusement, sur les métiers que l’on recherche il y a peu de candidatures. Mais on serait ravis de pouvoir féminiser l’équipe », souligne le responsable d’Aramisauto.

Des offres d’emploi aussi accessibles aux travailleurs en situation de handicap. « Récemment nous avons recruté un carrossier qui a des difficultés à se tenir debout de façon prolongée, on a donc aménagé son poste en conséquence. »

Crédit photos : Scyther5 – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet