Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : 1000 BORNES À VÉLO POUR LES ORPHELINS DES SAPEURS-POMPIERS

Il a des fourmis dans les jambes le jeune sapeur-pompier volontaire ternois. À 21 ans, Quentin Hubert est impatient d’enfourcher son vélo pour tutoyer l’asphalte. L’an dernier, il s’était lancé le défi de traverser la France, du nord au sud, aux termes de 22 étapes qui doivent l’emmener sur les bords de la Méditérranée, à […]

Il a des fourmis dans les jambes le jeune sapeur-pompier volontaire ternois. À 21 ans, Quentin Hubert est impatient d’enfourcher son vélo pour tutoyer l’asphalte. L’an dernier, il s’était lancé le défi de traverser la France, du nord au sud, aux termes de 22 étapes qui doivent l’emmener sur les bords de la Méditérranée, à Argelès-sur-Mer. « Je devais partir en février dernier mais j’ai dû renoncer à cause des mesures de confinement », explique le jeune homme.

Au-delà du défi sportif, l’Axonais souhaite mettre en lumière une association caritative qui lui est chère, l’Œuvre des pupilles orphelins et le Fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France.

« À travers ce périple, mon objectif est de récupérer un maximum de dons pour cette association qui vient en aide aux enfants qui ont perdu un de leurs parents. » Pour cela, il a fait appel à la générosité des commerçants locaux et aux particuliers sensibilisés par cette initiative baptisée En route pour le soleil. « Le financement est bouclé à 95 %, j’attends encore quelques réponses. » Avant de préciser : « 70 % des dons vont revenir à l’association et 30 % vont financer l’organisation comme l’hôtellerie et la restauration. »

Au départ de Tergnier, la première étape de 30 kilomètres s’arrêtera au Service département d’incendie et de secours de l’Aisne (Sdis 02) à Laon qui soutient la démarche du jeune homme. Une mise en jambe avant de parcourir en moyenne 60 à 90 kilomètres par jour. Après avoir traversé Provins (Seine-et-Marne), Auxerre (Yonne), Clamecy (Nièvre) ou encore les parcs naturels régionaux (PNR) du Livadois-Forez, de l’Aubrac et des Grandes Causses, il devrait arriver début mars à la caserne d’Argelès-sur-Mer.

Plus d’informations sur facebook.com/EnRoutePourLeSoleil

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet