Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : À PAVANT, LA RAVE-PARTY N’A PAS EU LIEU

Tout un symbole ! Alors qu’une rave-party rassemblant près de 2500 « teufeurs » lors du réveillon de la Saint-Sylvestre à Lieuron (Ille-et-Vilaine), près de Rennes, a défrayé la chronique ces derniers jours, les gendarmes de la compagnie de Château-Thierry ont empêché la tenue d’un événement similaire à Pavant, dans le sud du département, en début de […]

Tout un symbole ! Alors qu’une rave-party rassemblant près de 2500 « teufeurs » lors du réveillon de la Saint-Sylvestre à Lieuron (Ille-et-Vilaine), près de Rennes, a défrayé la chronique ces derniers jours, les gendarmes de la compagnie de Château-Thierry ont empêché la tenue d’un événement similaire à Pavant, dans le sud du département, en début de soirée samedi dernier. La rave-party devait avoir lieu dans un bâtiment désaffecté en lisière du vignoble champenois. Pour cette intervention, les militaires de Château-Thierry ont reçu le soutien de leurs homologues de Seine-et-Marne, a fait savoir Ziad Khoury, le préfet de l’Aisne.

« Merci aux services de l’État et à la gendarmerie qui ont empêché la tentative d’installation d’une rave-party à Pavant dans l’Aisne. Le matériel a été saisi et plus de 40 verbalisations ont été dressées par les forces de l’ordre », a tweeté Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, le jour même.

« La rapidité d’intervention des militaires de la gendarmerie avec la coordination des différents services ont permis d’enrayer la tenue d’un évènement festif musical non autorisé d’ampleur. À ce stade, une procédure judiciaire est en cours et près de 60 verbalisations ont été dressées pour non respect du couvre-feu », a précisé, quant à lui, le groupement de gendarmerie du département qui a rappelé, avec un trait d’humour, que « la terre axonaise est inhospitalière aux teufeurs… ».

Deux organisateurs présumés ont été entendus par les enquêteurs.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet