Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : FRUITS ROUGES & CO, LAURÉATE DE L’APPEL À PROJETS « (RE)LOCALISER »

De nombreux enseignements ont été tirés de la crise sanitaire comme le besoin impérieux d’opérer une relocalisation de certaines filières industrielles et parmi elles, le secteur agroalimentaire. « Dans le cadre du plan de relance de 100 milliards d’euros, de nombreux dispositifs ont été mis en place par le gouvernement afin de soutenir l’industrie et permettre […]

De nombreux enseignements ont été tirés de la crise sanitaire comme le besoin impérieux d’opérer une relocalisation de certaines filières industrielles et parmi elles, le secteur agroalimentaire. « Dans le cadre du plan de relance de 100 milliards deuros, de nombreux dispositifs ont été mis en place par le gouvernement afin de soutenir lindustrie et permettre aux entreprises et à leurs salariés de traverser au mieux la crise sanitaire actuelle », souligne la préfecture de l’Aisne. 

Avec l’appel à projets « (re)localiser » doté de 600 millions d’euros, le Gouvernement entend inciter les entreprises à développer leurs activités sur le territoire national avec le double objectif de consolider l’emploi et de réduire les importations. C’est le cas de l’entreprise laonnoise Fruits rouges & Co, « leader dans la production et la commercialisation de fruits rouges frais, fruits surgelés et produits transformés », qui souhaite « relocaliser une unité de première transformation de fruits » tout en augmentant sa production. « Elle a développé un réseau de production local avec 70 producteurs engagés dans une agriculture durable. »

« Lentreprise Fruits rouges & Co souhaite également sinstaller dans une démarche daccompagnement des producteurs dans lamélioration de leurs techniques de production afin ainsi de pérenniser la filière en France et de diminuer ses importations. La concrétisation de ce projet pourrait à terme garantir la création de 43 ETP (équivalent temps-plein) au sein de lentreprise dici trois ans et lemploi de plus de 250 saisonniers, dans les exploitations, majoritairement recrutés localement. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet