Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : JEAN-LOUIS BRICOUT INTERPELLE BARBARA POMPILI

Nous évoquions le sujet, il y a quelques jours. Dans l’hémicycle, le député socialiste de la troisième circonscription de l’Aisne, Jean-Louis Bricout, s’est fait le porte-voix des opposants à la multiplication irraisonnée des parcs éoliens. « Combien de fois faudra-t-il remettre la question à l’ordre du jour pour qu’enfin le Gouvernement agisse ? Trop, c’est trop ! C’est […]

Nous évoquions le sujet, il y a quelques jours. Dans l’hémicycle, le député socialiste de la troisième circonscription de l’Aisne, Jean-Louis Bricout, s’est fait le porte-voix des opposants à la multiplication irraisonnée des parcs éoliens. « Combien de fois faudra-t-il remettre la question à l’ordre du jour pour qu’enfin le Gouvernement agisse ? Trop, c’est trop ! C’est le sentiment de nos administrés, en Thiérache, en Vermandois et plus largement dans les Hauts-de-France », a martelé l’élu axonais. « La question n’est pas d’être pour ou contre l’éolien, la question est de son développement harmonieux sur notre territoire. D’ailleurs qui pourrait s’opposer à faire de l’énergie avec du vent ? Qui oserait penser que nos territoires ne sont pas des acteurs de la transition énergétique ? »

Jean-Louis Bricout remet en cause un modèle économique « certainement trop bien disant pour les opérateurs » qui « conduit à des situations malsaines, lobbies, conflits d’intérêts, villages et élus se divisent ». Il a mis en garde contre « le phénomène de mitage » des paysages qui se heurte, parfois, aux projets portés par les collectivités, notamment dans le domaine touristique, et contre le sentiment de mépris que peut ressentir la population. Il est revenu, enfin, sur le partage de la fiscalité, profondément déséquilibré. « Pas de règlement mais des injustices ! ».

La ministre de la Transition énergétique, Barbara Pompili, a rappelé la nécessité de l’éolien dans le cadre du « mix énergétique » et des objectifs du Gouvernement en la matière. Dans le cadre d’un groupe de travail sur la question, elle a affirmé être sensible à la trop forte concentration des parcs dans certaines régions qui peut « créer un phénomène d’encerclement ». Elle a promis des réponses aussi bien sur les questions de fiscalité que de zonage.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet