Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : SAMBRE-AVESNOIS-THIÉRACHE, UNE RÉGION SOUS PERFUSION

Il y a deux ans, les collectivités territoriales et l’État ont conclu un pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache (Sat) afin de répondre à ces défis. Une jeunesse sous-diplômée, un taux d’allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) deux fois plus élevé qu’au niveau national, une part de cadres et des professions intellectuelles supérieures […]

Il y a deux ans, les collectivités territoriales et l’État ont conclu un pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache (Sat) afin de répondre à ces défis.

Une jeunesse sous-diplômée, un taux d’allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) deux fois plus élevé qu’au niveau national, une part de cadres et des professions intellectuelles supérieures trop faible, des professionnels de santé moins nombreux, une surmortalité prématurée amplifiée… En 2018, l’Observatoire régional de la santé et du social (OR2S) dressait un état des lieux socio-sanitaire en Sambre-Avesnois-Thiérache des plus préoccupants.

Au nord de la région des Hauts-de-France, ce vaste territoire à caractère rural dont la ville la plus peuplée est Maubeuge (Nord) avec 30.000 habitants – Hirson étant la ville axonaise la plus importante (9150 habitants) – comprend 311 communes dont 80 % comptent moins de 1000 habitants.

Afin d’apporter des réponses aux nombreux enjeux, conseil régional, conseils départementaux et intercommunalités concernées ont signé un pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache (Sat), le 7 novembre 2018, fixant plusieurs objectifs : agir pour la mobilité, faire progresser le numérique, œuvrer pour la transition écologique et solidaire, libérer l’économie pour soutenir l’activité et l’emploi et développer la culture. Deux ans après, un premier bilan sur les projets menés a été présenté par les pouvoirs publics.

Parmi les chantiers programmés dans le cadre de ce pacte de réussite, plusieurs ont abouti ou sont en cours dans le département de l’Aisne, que ce soit dans des domaines aussi divers que l’aménagement du territoire, le développement du tourisme, du numérique, de l’offre culturelle ou de l’accès aux soins.

À La Capelle, par exemple, l’association Tac Tic Animation a investi de nouveaux locaux. Elle « participe à des actions avec les services de l’État afin de promouvoir les services civiques mais également travailler sur des thématiques phares du pacte tels que la recherche des invisibles, la lutte contre l’illettrisme et la mise en chantier de la mobilité en lien avec le pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Thiérache », souligne la préfecture de l’Aisne.

 À Dizy-le-Gros et à Montcornet, des travaux d’aménagement et de modernisation informatique ont été menés afin d’adapter les tiers-lieux de service. À Vervins, enfin, la première pierre de la maison de santé pluriprofessionnelle a été posée. « Le projet est de réhabiliter l’actuel cabinet médical situé en centre-ville et d’y adjoindre une construction neuve pour permettre l’accueil de sept médecins généralistes, deux cabinets d’infirmières, un gynécologue, un orthophoniste, un ostéopathe et au moins quatre bureaux polyvalents. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet