Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : SOISSONS EN PINCE POUR LE VÉLO

Après avoir étendu le réseau de pistes cyclables en cœur de ville, la municipalité souhaite ainsi inciter les habitants à adopter ce mode de transport doux, en particulier pour les trajets domicile-travail.  Vélo de ville ou vélo hollandais, à assistance électrique ou « musculaire », tricycle, tandem ou encore vélo cargo… La ville de Soissons vient de […]

Après avoir étendu le réseau de pistes cyclables en cœur de ville, la municipalité souhaite ainsi inciter les habitants à adopter ce mode de transport doux, en particulier pour les trajets domicile-travail.

 Vélo de ville ou vélo hollandais, à assistance électrique ou « musculaire », tricycle, tandem ou encore vélo cargo… La ville de Soissons vient de mettre en place un dispositif d’aide à l’achat de vélos « dans le but de permettre aux Soissonnais de s’équiper et d’encourager ainsi la pratique du vélo dans la Ville ». Le montant de la subvention varie selon les modèles, de 150 euros pour un vélo de ville classique jusqu’à 600 euros pour un vélo cargo à assistance électrique par exemple, et ne peut excéder 80 % du prix. L’achat doit être réalisé chez un professionnel situé sur le territoire du GrandSoissons Agglomération.

Depuis quelques années, la municipalité a multiplié les initiatives en faveur d’un transfert modal vers une mobilité plus douce en cœur de ville. Elle s’est engagée notamment, dans le cadre du plan vélo mené à l’échelle de l’agglomération, à développer les pistes cyclables. Cette année, cinq kilomètres de nouvelles voies ont été créés et l’ambition est d’aménager, à terme, 32 kilomètres de pistes cyclables sur les 109 kilomètres de voies communales.

« Le maillage des voies cyclables permettra bientôt de relier tous les quartiers, le cœur de ville, la gare, et le futur pôle multimodal. Il permettra aussi de connecter les entrées de ville, et donc les communes périphériques, au réseau de la ville », explique Olivier Engrand, adjoint au maire délégué à la mobilité.

« Pour accompagner ces aménagements et faciliter concrètement le développement des modes de transport doux, nous allons mettre en place des zones de stationnements des vélos y compris en abris clos et couverts. En 2021, nous déploierons aussi un nouveau service de location de vélos électriques individuels. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet