Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

GUADELOUPE : ALLÈGEMENT DES RESTRICTIONS ET SORTIE PROCHAINE DE L’ÉTAT D’URGENCE

La tension épidémique s’apaise et les mesures de protection s’allègent en Guadeloupe. Voici une synthèse des mesures annoncées mercredi par le préfet, dont certaines s’appliquent dès ce vendredi 29 octobre.

Le meilleur score réalisé par les Guadeloupéens face au variant Delta depuis le début de la 4ème vague épidémique : le taux d’incidence moyen redescend à 39 nouveaux cas pour 100 000 habitants la semaine passée, nettement en dessous du seuil d’alerte. Seule légère inquiétude, à Marie-Galante, il remonte au même moment de 65 à 93. Le facteur R s’établit à 0,88, ce qui veut dire que le virus est en régression dans l’archipel. Et la vaccination, au moins chez les soignants, progresse

Dans cette situation, le préfet, Alexandre Rochatte, a annoncé un allègement des mesures sanitaires en vigueur : dès aujourd’hui, le couvre-feu est retardé de 22h à minuit et se termine toujours à 5h du matin. Il n’y a plus de limitation pour les regroupements sur la voie publique.

Dans les magasins et centres commerciaux, la jauge applicable double, passant de 8m² à 4m² par client. L’accès aux plages et rivières est ouvert toute la journée et les pique-niques sont autorisés. Les bars et discothèques ayant l’autorisation d’ouvrir au-delà de minuit peuvent le faire, avec pass sanitaire dès le 1er client et présentation d’un justificatif en cas de contrôle.

Pour les compétitions, les stades et gymnases peuvent accueillir du public avec pass sanitaire et en demi-jauge. Le pass sanitaire sera exigé des mineurs de plus de 12 ans à partir du 06/11.    

Fin de l’état d’urgence sanitaire 

Pour l’instant l’état d’urgence sanitaire reste en vigueur dans tout l’archipel. Mais si la baisse des contaminations se poursuit, il est prévu de ne pas le prolonger au-delà du 15 novembre. A partir de là, la Guadeloupe pourra entamer une nouvelle phase d’élargissement des contraintes et retrouver rapidement une réglementation et des précautions semblables à celles qui ont cours dans l’hexagone.

Parmi ces précautions, le pass sanitaire est la principale. Il est entré dans les mœurs à peu près partout, mais pas aux Antilles et en Guyane, où la réticence face au vaccin est encore forte. Le taux de vaccination est à peu près de moitié inférieur à la moyenne nationale. C’est la principale source d’inquiétude des épidémiologistes, qui redoutent une éventuelle 5ème vague, tant que la protection du vaccin ne sera pas étendue à une très grande majorité des Guadeloupéens.    

Crédit photos: Guadeloupe Allegement Mesures Sanitaires – AdobeStock

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet