Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

ARDENNES : DES POULES POUR LUTTER CONTRE LES DÉCHETS ALIMENTAIRES

Cette action a un intérêt double : elle permet de réduire les déchets alimentaires dans les poubelles tout en offrant de bons œufs frais aux bénéficiaires. En septembre dernier, 47 foyers ont accueilli deux poules. Une nouvelle session d’adoption est prévue au printemps 2021. Après une réunion d’information, les participants pourront ensuite récupérer les poules […]

Cette action a un intérêt double : elle permet de réduire les déchets alimentaires dans les poubelles tout en offrant de bons œufs frais aux bénéficiaires.

En septembre dernier, 47 foyers ont accueilli deux poules. Une nouvelle session d’adoption est prévue au printemps 2021.

Après une réunion d’information, les participants pourront ensuite récupérer les poules chez l’éleveur partenaire.

« Tous les foyers résidant sur le territoire d’Ardenne Métropole ont la possibilité de proposer leur candidature pour adopter deux poules en remplissant certaines conditions. Les foyers sélectionnés seront conviés à une réunion d’information en visioconférence fin mars 2021, le 20 ou le  27 mars, sur la plateforme Zoom qui est une application gratuite. Ils recevront le règlement de l’opération, la charte d’engagement et un guide pratique pour veiller au bien-être des poules et un bon pour aller chercher les poules à l’élevage du Bichet à Pouru-Saint-Rémy » précise Ardennes Métropole.

Les candidats à l’adoption ont jusqu’au 26 février 2021 pour retourner leur dossier, le début de la sélection des candidatures interviendra en mars 2021.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.