Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

ARDENNES : LES AUTEURS DU BRAQUAGE À MAIN ARMÉE À CARIGNAN EN PRISON

«  Alors qu’elle se trouve dans la rue juste après la fermeture de son magasin à Carignan (Ardennes), une commerçante se fait voler son sac à main sous la menace d’une arme à feu de petit calibre. Elle est également victime de violences (10 jours d’interruption totale de travail). La scène du vol à main […]

«  Alors qu’elle se trouve dans la rue juste après la fermeture de son magasin à Carignan (Ardennes), une commerçante se fait voler son sac à main sous la menace d’une arme à feu de petit calibre. Elle est également victime de violences (10 jours d’interruption totale de travail).

La scène du vol à main armée et notamment sa violence défraient la chronique dans cette commune paisible, surtout au regard du préjudice, le vol portant sur quelques dizaines d’euros, une carte bancaire et des documents administratifs.

Devant la gravité des faits, un vaste dispositif au sol est mis en place par les militaires du groupement de gendarmerie des Ardennes, appuyés par un hélicoptère de la gendarmerie basé à Metz. Il ne permet pas de retrouver le fuyard. Ce dernier, dans la précipitation, laisse cependant sur place des morceaux de son arme de poing, démontée en partie dans la violence de l’agression » détaillent les forces de l’ordre.

Les investigations entreprises sous la direction de la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Sedan permettent de remonter l’origine de l’arme de poing et d’identifier, par la suite, son utilisateur ainsi que des personnes ayant participer à ce braquage.

« Les 14 et 15 décembre 2020, une opération judiciaire est ainsi déclenchée visant à interpeller les mis en cause. Placés en garde à vue et mis face aux éléments de l’enquête, deux individus interpellés reconnaissent leur implication dans le vol à main armée et font l’objet d’une incarcération en attente de leur comparution immédiate le 18 décembre 2020 devant le tribunal judiciaire de Charleville-Mézières. Ils écopent ainsi de peines de prison ferme avec mandat de dépôt » concluent les forces de l’ordre

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet