Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

BESANÇON : UN HOMME ARMÉ MENACE SA VOISINE

C’est au centre de Besançon que l’affaire a éclaté : une riveraine a appelé la police car elle a été menacée par arme par son voisin. Le Raid est intervenu dans le quartier devant la stupéfaction des habitants de ce quartier d’ordinaire paisible. Une douzaine d’agents du RAID de Strasbourg a donc pris d’assaut le quartier […]

C’est au centre de Besançon que l’affaire a éclaté : une riveraine a appelé la police car elle a été menacée par arme par son voisin. Le Raid est intervenu dans le quartier devant la stupéfaction des habitants de ce quartier d’ordinaire paisible.

Une douzaine d’agents du RAID de Strasbourg a donc pris d’assaut le quartier en fin de matinée et entamé une longue négociation avec l’individu qui s’était retranché dans un appartement avec un complice.

Les habitants dépassés sont restés accrochés à leurs fenêtres à essayer de comprendre ce qui se passait. Ce n’est qu’à 14h30 que la situation a été sous contrôle « les négociations menées par le RAID ont été un succès », précisait le Directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Michel Klein à nos confrères de l’Est Républicain, présent sur place. « Deux individus ont été interpellés et reconnaissent les faits. Une perquisition est en cours », ajoutait-il.

Les deux hommes âgés d’une vingtaine d’années avait passé la nuit à faire la fête et leur tapage nocturne avait fini par des menaces de morts sur leur voisine qui leur avait demandé d’arrêter la musique à 6 heures du matin.

Les deux individus ont été interpellés par le RAID, l’arme chargée à blanc a été retrouvée sur place. Ils ont été placés en garde à vue en attendant d’être interrogés par les enquêteurs de la sureté nationale.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.