Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

BOIS BELLEAU : RETOUR SUR LA POLÉMIQUE AUX ÉTATS-UNIS

Les révélations du mensuel américain ont fait l’effet d’une bombe outre-Atlantique, provoquant des remous jusque dans l’état-major du prestigieux corps des Marines. Le magazine The Atlantic, dans un article daté du 3 septembre, a rapporté des propos du Président des États-Unis, Donald Trump, dans lesquels ce dernier aurait dénigré les 1.800 Marines morts lors de la […]

Les révélations du mensuel américain ont fait l’effet d’une bombe outre-Atlantique, provoquant des remous jusque dans l’état-major du prestigieux corps des Marines. Le magazine The Atlantic, dans un article daté du 3 septembre, a rapporté des propos du Président des États-Unis, Donald Trump, dans lesquels ce dernier aurait dénigré les 1.800 Marines morts lors de la célèbre bataille du Bois Belleau, lors de la Première guerre mondiale.

Ces mots auraient été prononcés quelques jours avant que le chef d’état américain annule sa venue à la commémoration du Centenaire de Bois Belleau. « Why should I go to that cemetery? It’s filled with losers » (Pourquoi devrais-je aller dans ce cimetière ? Il est rempli de perdants), aurait, notamment, lâché Donald Trump dans une conversation avec son équipe. Selon la version officielle, l’annulation avait été prise à la suite de mauvaises conditions météorologiques qui empêchaient l’utilisation de l’hélicoptère présidentiel. La Maison-Blanche a fermement démenti la version des journalistes.

Aux États-Unis, Belleau Wood représente un véritable culte pour les Américains qui sont, chaque année, plusieurs centaines à se rendre dans l’Aisne lors du Memorial Day au cimetière américain situé à Belleau. La Bataille Belleau représente l’acte symbolique de l’engagement US dans la grande guerre et l’événement fondateur de la réputation du corps des Marines. Le 1er juin 1918, sous le commandement en chef du général John Pershing, les troupes américaines amorcent la contre-offensive contre les Allemands pour les empêcher de gagner Paris et s’engagent dans une bataille héroïque qui va durer près d’un mois. Aux 1.811 morts, les Devil’s Dogs, s’ajoutent près de 8.000 blessés.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.