Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

CONSTRUCTION DURABLE : 33 COMMUNES DE SEINE-ET-MARNE SOUTENUES PAR L’ÉTAT

Ce dispositif inclus dans le plan gouvernemental France relance vise à soutenir les municipalités dans leur effort à concilier construction de logements et sobriété foncière. Dans le département de Seine-et-Marne, ce sont 7,2 millions d’euros qui vont être consacrés à ce programme baptisé « aide à la relance de la construction durable ».

Préserver les espaces naturels et les terres agricoles en privilégiant les opérations de construction de logements dans les secteurs déjà urbanisés ou ouverts à l’urbanisation, tel est l’objectif poursuivi par ce nouveau dispositif.

L’État souhaite, en effet, limiter l’artificialisation des sols en soutenant les communes dans des programmes de sobriété foncière. Une incitation financière afin de recoudre la ville sur elle-même et d’endiguer l’extension urbaine.

« Concrètement, ce dispositif prévoit qu’une aide de 100 euros est versée aux communes pour tout mètre-carré de logement construit au-dessus d’un certain seuil de densité, variable selon les territoires, entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021 », souligne la préfecture de Seine-et-Marne. Automatique, ce soutien financier est accordé lors de l’enregistrement du permis de construire. 

Plus de 3.600 logements concernés

« Par ailleurs, son application est immédiate et limitée à deux ans : les permis de construire délivrés de septembre 2020 à août 2021 seront pris en compte pour le calcul de l’aide accordée en 2021, puis de septembre 2021 à août 2022 pour l’aide octroyée en 2022 », précise le ministère de la Transition écologique.

En Seine-et-Marne, 3.641 logements (dont 3605 logements collectifs) sont éligibles au programme « aide à la relance de la construction durable ».

Les communes concernées, cette année, sont : Avon, Beton-Bazoches, Bray-sur-Seine, Brie-Comte-Robert, Bussy-Saint-Georges, Champs-sur-Marne, Chelles, Chessy, Claye-Souilly, Coulommiers, Dammarie-les-Lys, Dammartin-en-Goële, La Ferté-Gaucher, La Ferté-sous-Jouarre, Fontainebleau, Fontenay-Trésigny, Grisy-Suisnes, Jouarre, Lagny-sur- Marne, Meaux, Montereau-Fault-Yonne, Montereau-sur-le-Jard, Montévrain, Moret-Loing-et-Orvanne, Mormant, Nemours, Ozoir-la-Ferrière, Le Pin, Pomponne, Serris, Torcy, Vaires-sur-Marne et Villeparisis.

Crédit photos: PackShot – AdobeStock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

SEINE-ET-MARNE : UNE VASTE FERME SOLAIRE LANCE LA MUTATION COMPLÈTE DE LA RAFFINERIE DE GRANDPUITS

ÉNERGIE

L’ancienne raffinerie de Grandpuits est en pleine reconversion. TotalEnergies y a comme objectif « zéro pétrole ». La première étape s’achève d’ici décembre prochain, avec la mise en service d’une ferme solaire de 28 hectares. Trois autres productions complèteront l’ensemble : le recyclage de plastiques ; la fabrication de plastiques alternatifs ; et celle de biocarburant pour les avions.