Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

CONSTRUCTION EN COURS DE LA MAISON DU CANOË-KAYAK À VAIRES-SUR-MARNE

Le site nautique de Vaires-sur-Marne accueillera dans deux ans les épreuves olympiques des « sports de pagaie » et d’aviron. La Fédération française de canoë-kayak (FFCK) a décidé d’y construire un nouveau siège, avec l’aide du département. Il doit permettre l’accueil des sportifs, mais aussi des jeunes, et le développement de la discipline.

Pour l’instant, Vaires-sur-Marne, située sur la rive nord de la rivière en face de Torcy, est surtout connue pour sa base de loisirs, l’une des plus fréquentées de la région. Bientôt, elle sera plus connue pour son stade nautique, dédié aux épreuves d’aviron et de canoë-kayak. Il s’articule autour de trois parcours sportifs : le parcours en ligne de 2 200 mètres, doté d’une tour d’arrivée ; les deux parcours du stade d’eau vive, longs respectivement  de 150 m et 300 m.

L’ensemble sert déjà au public pour des initiations à différents sports nautiques. Il est complété par des nouveaux bâtiments sobres et pourvus d’un toit paysager, abritant l’annexe médico-sportive, une salle de musculation, des bureaux et salles de réunion, ainsi qu’un media center. Les  travaux ont commencé en 2015 et le complexe a été inauguré en juin 2019.

Entretemps, les JO de 2024 avaient été attribués à Paris, le 13 septembre 2017. Si bien que les maîtres d’ouvrage du stade nautique ont pu s’enorgueillir d’avoir livré le premier équipement neuf des futurs jeux. Le parcours en ligne, où se dérouleront 14 épreuves d’aviron et 10 de canoë-kayak pour femmes ou pour hommes, a une capacité de 14 000 spectateurs assis et 10 000 debout. Le stade d’eau vive, qui servira aux 6 slaloms (femmes ou hommes), peut en recevoir 12 000. Tous deux serviront également aux Jeux paralympiques (28 août/08 septembre 2024).

La maison des sports de pagaie 

La FFCK a saisi cette opportunité pour se doter d’un nouveau siège, baptisé la Maison du canoë-kayak. Elle le veut à la hauteur du développement qu’elle ambitionne pour les sports de pagaie dans la foulée des JO. Elle a inscrit son projet dans le programme des 14 centres de préparation aux Jeux mis en place par le département. La première pierre a été posée fin juin et l’inauguration est prévue un peu avant  l’ouverture des Jeux, le 26 juillet 2024.

La Maison doit servir au développement des sports de pagaie en offrant une grande capacité d’accueil à tous ceux, quels que soient leur niveau et leur âge, qui les pratiquent ou s’apprêtent à le faire. Le financement de la construction a donné lieu à une convention entre la FFCK et le département. Ce dernier a voté une subvention de 1,7 millions pour un coût total de 6,5 millions d’euros.

Le siège de la Fédération française d’aviron (FFA) se situe, lui aussi, sur les rives de la Marne, un peu en aval, à Nogent-sur-Marne. Mais le comité régional d’Ile-de-France, le Pôle espoir et la plate-forme logistique de la FFA sont déjà installés à Vaires-sur-Marne.            

Crédit photos: Dave – AdobeStock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet