Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

CONTRATS D’ASSURANCE : ANTICIPER ET PRÉPARER UN PROCHAIN PASSAGE À LA RETRAITE

Quelles sont les options pour son assurance santé lors d’un passage à la retraite ? Retrouvez, dans cette contribution, les conseils d'Abdellah Nasri, fondateur de Partner Assurances.

Tout d’abord, dans le cas où vous êtes salarié, votre employeur vous propose la prise en charge de votre complémentaire santé, à hauteur de 50% minimum. De plus, cette prise en charge a la possibilité d’être toujours active lorsque vous prenez votre retraite.

Concernant les frais engendrés par l’assurance santé lors du passage à la retraite, il est à noter que la première année, les tarifs ne peuvent dépasser ceux qui sont appliqués aux salariés actifs. Ils sont ensuite plafonnés pour les années suivantes : lors de la deuxième année, les tarifs ne peuvent pas dépasser de plus de 25% les tarifs globaux applicables aux salariés actifs et la troisième année, ils ne peuvent les dépasser qu’à hauteur de 50% maximum.

Enfin, au-delà de ces 3 ans, les tarifs reviennent à des niveaux standards de souscription d’une mutuelle individuelle.

Si vous le souhaitez, vous pouvez bien évidemment conserver cette couverture initiale. Néanmoins, les garanties collectives auxquelles vous avez accès sont mises en place pour des actifs ayant potentiellement des besoins très différents des vôtres.

En effet, la complémentaire santé des actifs prend souvent en charge des garanties liées à la maternité, aux primes naissances, à l’orthodontie pour les enfants…. Ce qui n’est évidemment pas adapté à un public sénior ; d’où l’intérêt de bénéficier d’un contrat correspondant à ses besoins.

Comment adapter ses contrats à ce nouveau statut ?

Avant de chercher à adapter son contrat à ses besoins, il est important de clairement les définir en prenant rendez-vous avec un spécialiste. Il est également nécessaire de prendre en compte que les contrats comportent 5 grandes familles de couvertures : hospitalisation, optique, dentaire, auditif et soins courants, auxquels s’ajoutent des options telles que les cures thermales ou encore tout un programme d’assistance de service si besoin.

Chaque personne étant différente, cette analyse de vos besoins vous permettra de trouver un contrat qui vous est propre, vous évitant ainsi d’être surassuré et de payer des garanties inutiles.

Comment dégager du pouvoir d’achat alors même que les revenus vont diminuer ?

Après avoir défini vos besoins, il vous est possible de calculer votre coût de la santé. Ce ratio comprend les dépenses classiques liées à votre santé, celles à prévoir, et celles concernant les aléas contre lesquels vous souhaitez vous protéger. Dès lors, le rapport est établi en prenant en compte : le reste à charge, le remboursement de votre complémentaire et le coût des cotisations.

A partir de ces informations, il vous est possible d’adapter votre contrat de manière pertinente.

Ensuite, il est aussi indispensable de définir et de prendre correctement connaissance des couvertures d’assistance. Ces dernières sont en effet trop souvent négligées, et inconnues des bénéficiaires, qui ne les exploitent pas suffisamment alors qu’elles permettent d’accéder gratuitement à divers services. Une meilleure connaissance de celles-ci vous permettra donc de les mobiliser en cas de besoin. 

Finalement, il vous suffit de comparer l’ensemble des solutions qui vous sont proposées en fonction des différents rapports obtenus, et de choisir celle qui combine au mieux optimisation financière et protection attendue.

Comment simplifier les démarches administratives ?

La lourdeur des démarches administratives dépend essentiellement de l’interlocuteur avec lequel le contrat est souscrit, sachant également que de nombreux acteurs interviennent sur le marché, tous ayant un intérêt différent dans le processus (assureur, courtier agent, marketplace etc.).

Néanmoins il est nécessaire d’identifier et de décider avec votre interlocuteur de quelle manière il vous accompagne, et si cela vous correspond.

Chez Partner assurances, nous avons fait le choix de vous mettre à disposition un service de gestion via un numéro unique, qui permet à la fois la mise en place des nouveaux contrats et la résiliation des anciens. Ce service comprend également l’accompagnement dans la gestion du quotidien suivi des remboursements, ainsi que l’accompagnement avant, pendant, et après l’application des différents actes.

Abdellah Nasri, Fondateur de Partner Assurances.

Crédit photos: Daniel Myjones- Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet