Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

COVID-19: DEUX EHPAD RECONFINÉS DANS LES ARDENNES

Dimanche 2 août, une personne âgée résidente de l’Ehpad « La Grande-Terre » à Charleville-Mézières, a été testée positive au Covid-19 dans le cadre d’une hospitalisation. C’est le premier cas de coronavirus signalé dans cet établissement.  Elle a finalement pu regagner la résidence pour personnes âgées et a été placée à l’isolement. Tous les résidents et les […]

Dimanche 2 août, une personne âgée résidente de l’Ehpad « La Grande-Terre » à Charleville-Mézières, a été testée positive au Covid-19 dans le cadre d’une hospitalisation. C’est le premier cas de coronavirus signalé dans cet établissement.  Elle a finalement pu regagner la résidence pour personnes âgées et a été placée à l’isolement.

Tous les résidents et les agents de cet Ehpad ont également été dépistés ce mardi 5 août comme prévu par le protocole sanitaire. Au total, ce sont 96 résidents et une cinquantaine d’agents qui ont passé ce test.

Le centre communal d’actions sociales (CCAS) de Charleville-Mézières gère un autre établissement pour personnes âgées : les Pâquis également situé à Charleville-Mézières. Le personnel de l’Ehpad la Grande-Terre intervient aussi au Pâquis, tous les résidents de ce deuxième établissement ont donc été eux aussi dépistés mardi. La bonne nouvelle est tombée dans les jours qui ont suivi : ils sont tous négatifs au COVID-19. Aucun agent ni résident n’a été contaminé. Un soulagement pour le personnel, les résidents et leurs familles.

 Une recherche pour identifier les personnes qui ont visité ces EHPAD durant les deux dernières semaines a commencé pour écarter définitivement tout risque de contamination extérieure. Les visites ont été suspendues pour les familles jusqu’à nouvel ordre.Après Mougins dans les Alpes-Maritimes et Ploudalmézeau dans le Finistère, Charleville-Mézières est la troisième ville en France en moins de deux semaines où des EHPAD sont reconfinés.

Les autorités tentent d’éviter de voir se reproduire le même scénario à Charleville-Mézières qu’à Mougins où le dépistage des résidents n’avait été appliqué que très tardivement. Le premier décès du Covid-19 signalé dans l’Ehpad Maralpin date en effet du 20 mars 2020 et le dépistage des résidents n’avait commencé que le 9 avril soit près de 3 semaines après. La direction de l’Ehpad de Mougin avait été mise en cause sur la gestion sanitaire de ces personnes âgées. Plusieurs familles ont porté plainte contre X pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger.  

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet