Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

COVID-19: UNE LIGNE D’ÉCOUTE MIS EN PLACE POUR LES ÉTUDIANTS DE L’UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ

Pour accompagner les étudiants dans le contexte sanitaire actuel qui inclut un réel isolement et répondre aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer “tant au niveau pédagogique, social et psychologique”, l’université de Franche-Comté propose une ligne écoute-info.

Cette ligne sera accessible à partir du lundi 8 mars 2021, du lundi au samedi de 10 heures à 15 heures et de 18 heures à 20 heures au numéro suivant : 03.81.66.55.66” explique la municipalité de Besançon. 

Un service d’écoute et de conseils par téléphone sera géré par des étudiants en Master 2 Psychologie de l’université de Franche-Comté qui conseilleront et réorienteront les étudiants vers les aides financières adéquates ou les services les plus adaptés pour répondre à leurs besoins. « Nous savons que le contexte actuel peut être très difficile pour nos étudiants. Pour être au plus proche de leurs attentes, nous avons voulu que cette ligne soit pensée et construite par des professionnels mais aussi par les étudiants, pour les étudiants », explique Murielle Ruffier sur le site de la ville de Besançon. Elle est chargée de mission précarité étudiante.

Gratuit et anonyme 

La plateforme téléphonique est gratuite et anonyme. Elle a pour ambition de réduire les impacts psychologiques que causent les cours à distance et la réduction d’interactions sociales à l’université.

« Lutter contre l’isolement social est l’une de nos préoccupations principales en ce contexte sanitaire encore troublé. La ligne écoute-info est une action concrète de notre volonté de placer l’épanouissement et l’équilibre de nos étudiants au cœur de nos actions », explique Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté sur le site de la ville de Besançon.

Par l’ouverture de cette ligne, l’université de Franche-Comté complète ainsi “le dispositif d’aides et d’accompagnement déjà proposés et s’inscrit dans une démarche de prévention auprès de ses étudiants”.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

SEINE-ET-MARNE : UNE VASTE FERME SOLAIRE LANCE LA MUTATION COMPLÈTE DE LA RAFFINERIE DE GRANDPUITS

ÉNERGIE

L’ancienne raffinerie de Grandpuits est en pleine reconversion. TotalEnergies y a comme objectif « zéro pétrole ». La première étape s’achève d’ici décembre prochain, avec la mise en service d’une ferme solaire de 28 hectares. Trois autres productions complèteront l’ensemble : le recyclage de plastiques ; la fabrication de plastiques alternatifs ; et celle de biocarburant pour les avions.