Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

DANS L’OISE, LA FORÊT D’ERMENONVILLE S’EST EMBRASÉE

Les fortes chaleurs combinées à des rafales de vent pouvant atteindre les 80 kilomètres-heure ont provoqué une dizaine d’incendies dans le département. Les sapeurs-pompiers ont dû faire face, hier en fin d’après-midi, à un départ de feu dans la forêt d’Ermenonville, à proximité du parc Astérix. À la tombée de la nuit, 16 hectares de pinèdes étaient déjà partis en fumée.

Comme un peu partout en France, les incendies n’en finissent plus de faire des ravages dans le département de l’Oise qui enregistrait déjà 250 hectares partis en fumée depuis le début de l’été. Pour la seule journée d’hier, ce sont près de 150 hectares supplémentaires qui ont été touchés par les flammes dans plus d’une dizaine de départs de feu, essentiellement, dans des champs de culture, lors des récoltes.

Dans le village de Le Croq, entre Breteuil et Crèvecœur-le-Grand, les 170 habitants ont même été évacués dans la journée alors qu’un feu s’approchait dangereusement des habitations. Un épisode similaire a été enregistré sur le territoire de la commune d’Oroër.

Le panache de fumée était visible de l’autoroute A16. Ces incendies ont, d’ailleurs, fortement perturbé le trafic ferroviaire entre Paris et la Picardie. Au total, près de 250 agents du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) ont été mobilisés.

Appel à la vigilance

En fin d’après-midi, les sapeurs-pompiers ont dû affronter un nouvel incendie dans le sud du département.

À Plailly, le feu s’est déclenché dans la forêt d’Ermenonville, tout proche du parc Astérix, touchant les communes de Mortefontaine et de Thiers-sur-Thève. Si la fumée était visible des attractions, la direction du parc a fait savoir que le feu n’avait pas eu d’incidence sur l’activité. Dans la soirée, les flammes semblaient sous contrôle.

Dès mardi, la préfecture de l’Oise avait interdit durant deux jours l’accès à l’ensemble des forêts du département. « En raison de la combinaison d’une sécheresse et d’une vague de canicule intenses, le risque d’incendie en forêt est très élevé », avait alerté l’Office national des forêts (ONF), demandant la plus grande vigilance aux promeneurs.

Crédit photos: GomezDavid – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

À COMPIÈGNE, DES TRANSPORTS COLLECTIFS TOUJOURS PLUS ÉCOLOGIQUES

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tandis que les collectivités territoriales prennent des mesures de sobriété énergétique pour faire face à l’envolée des prix, la communauté d’agglomération de la région de Compiègne (Arc) renouvelle progressivement sa flotte de bus dans le cadre de la transition environnementale. Ainsi, deux nouveaux véhicules vont être alimentés au BioGNV, un carburant plus écologique.