Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

DÉCONSTRUCTION DU LYCÉE GOURNAY DE CREIL, ET APRÈS ?

Le 26 mars dernier, la communauté d’agglomération Creil Sud Oise (Acso) et l’établissement public foncier local de l’Oise & Aisne (Epflo) donnaient symboliquement le coup d’envoi de la reconversion de l’ancienne friche scolaire de trois hectares. Dans quelques années, la parcelle doit accueillir un campus de formation avec des logements pour les étudiants.

C’était une étape indispensable du projet de renouvellement urbain du quartier de Gournay-les-Usines. Après une phase de désamiantage et de curage, la déconstruction des 18 bâtiments de l’ancien lycée technique Gournay de Creil, désaffecté depuis 1986, s’est poursuivie durant l’été ne laissant plus qu’une zone aplanie et sécurisée par des bardages de chantier renforcés.

En parallèle, des consultations ont été entreprises avec l’État et le conseil régional des Hauts-de-France pour établir un diagnostic sur les besoins en formation du territoire.

« C’est grâce au portage foncier, convenu en 2019 par acte notarié entre l’Epflo et l’Acso, que la mutation du site, d’une surface de trois hectares, a pu démarrer. L’Epflo est soutenu par l’État à hauteur de 1.400.000 euros dans le cadre du fonds friche. Une étude de structure, réalisée dans la foulée, avait alors conclu à un état de délabrement très avancé et préconisé la démolition du site devenu trop dangereux et trop onéreux pour une réhabilitation », rappelle l’intercommunalité de l’Oise.

Une démarche artistique

Dans l’attente de la concrétisation du projet de création d’un campus de formation qui inclurait des logements pour les étudiants, les habitants du quartier ont été associés à une démarche culturelle et artistique afin d’égayer cette dent creuse au cœur de l’écoquartier de Gournay. Une exposition photographique devrait, notamment, être installée sur les palissades.

« De plus, l’association « Pour nos enfants » occupera une partie de l’îlot pour donner vie au site avec diverses animations, en attendant la prochaine phase de travaux », précise l’Acso. Un partenariat a, par ailleurs, été noué avec le lycée Marie-Curie de Nogent-sur-Oise autour du devoir de mémoire.

Crédit photos: Capture d’écran Google Maps.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet