Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

DIGITALISATION DU DOSSIER MÉDICAL : QUELS BÉNÉFICES POUR LES PATIENTS ?

Aujourd'hui, en France, les déserts médicaux concernent 30,2% de la population et 1,6 million de personnes renoncent chaque année à des soins*. Afin de permettre à tout le monde d'accéder aux meilleurs soins possibles, l'Etat a mis en place de nouveaux plans d'actions, dont “Mon Espace Santé” et le Ségur du Numérique de la Santé. A travers ces espaces digitaux, il est offert à chacun la possibilité de bénéficier d'un dossier médical patient 100% digitalisé et partagé par les différents intervenants de santé. Benoît Florentin, Directeur Commercial de Prokov Editions, nous explique comment l'informatisation du dossier patient permet aux médecins d'améliorer la qualité de soin apportée aux patients.

2022 : la numérisation au service de la collaboration médicale

Dans la santé, le numérique a un grand rôle à jouer et nous n’en sommes qu’aux prémices. Il faut réinventer l’accompagnement du patient dans son parcours de soin en s’adaptant à la réalité du terrain. Et comme toutes les activités aujourd’hui, cela passe par la digitalisation de certaines façons de travailler et de soigner.

Pour cela, le dossier médical 100% numérique et partagé est une première étape.

Ses enjeux sont importants :

  • mettre à disposition les informations de santé du patient auprès de tous les professionnels qui interviendront sur son parcours,
  • – tendre vers un système de santé de prévoyance plutôt que curatif.

Si les premiers pas de l’informatique de santé consistaient à retranscrire littéralement les fiches cartonnées des médecins sous format numérique, nous avons aujourd’hui affaire à une informatique partagée. Aujourd’hui, la collaboration est de plus en plus forte entre les professionnels de santé notamment entre le médecin de ville et l’hôpital.

En profitant notamment des technologies de Machine Learning et d’Intelligence Artificielle, on peut aller plus loin dans l’analyse et la prévention des risques pour chaque patient en lui donnant accès à des soins de qualité.é

Offrir un meilleur suivi médical

En 2022, 11% des plus de 17 ans n’ont plus de médecin traitant*. Chaque consultation demande donc une ré-étude complète du dossier – si ce dernier est disponible – par le médecin. Le tout dans un temps imparti qui est de plus en plus court et par des médecins différents. Aujourd’hui, chaque minute d’une consultation est précieuse.

Grâce au dossier médical informatisé, la donnée de santé est disponible : chaque professionnel de santé a accès à un espace contenant l’ensemble des comptes rendus, résultats d’analyses et autres informations de son patient.

D’autre part, la donnée est aussi triée et analysée grâce aux algorithmes d’Intelligence Artificielle. Plus l’information est disponible et précise, plus le logiciel pourra croiser et corréler des informations afin de remonter les plus pertinentes à destination du médecin et ainsi apporter une lecture et un décodage du profil patient. 

Benoît Florentin, directeur commercial de Prokov Editions.

Améliorer la qualité des soins

Rappelons que la technologie doit être mise directement au profit de la qualité de soin pour le patient : consultations plus efficaces, augmentation de la patientèle et du nombre de rendez-vous disponibles. 

Mais les bénéfices directs pour les patients sont encore plus nombreux : 

  • Diminution des risques : en croisant les informations, le système peut déclencher des suggestions d’alertes pour proposer des examens de suivi et/ou de dépistage en fonction du profil particulier du patient.
  • Suppression des examens inutiles : l’information étant regroupée dans le dossier médical, plus besoin de demander des analyses déjà réalisées, dont le résultat sur papier a été égaré.
  • Meilleur suivi dans le parcours de soin : chaque soignant bénéficie des mêmes informations, classées par priorité et peut ajouter son analyse pour le prochain rendez-vous.
  • Renouvellement du lien de confiance : face à un nouveau médecin ou un remplaçant, le patient se sent plus facilement compris si son interlocuteur a déjà tous les éléments nécessaires en main.
  • Enregistrement de données pour le futur : le stockage d’informations médicales offre la possibilité aux médecins de conseiller de nouveaux traitements au fur et à mesure que la recherche médicale avance.

Le patient au centre du dispositif numérique de Santé

Avec le Ségur du Numérique de la Santé, l’Etat a impliqué les éditeurs de logiciels directement dans l’aventure du dossier médical digitalisé. Il comprend notamment un Volet de Synthèse Médicale : qui reprend les points essentiels du profil patient – et qui lui sont ensuite transmis via l’application Mon Espace Santé. Le premier concerné sera bien informé, c’est essentiel.

Au fur et à mesure, l’application du patient va se trouver au centre du dispositif. Elle sera un lien effectif entre les différents systèmes d’informations de santé, rendu possible par la digitalisation du dossier médical des patients !

Benoît Florentin, Directeur Commercial de Prokov Editions – filiale du Groupe Equasens.

Crédit photos: PopTika- Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

NATIONAL

WHISTCOM, DE L’ART À LA SCIENCE

CONTRIBUTIONS

Cabinet spécialisé en stratégie orale et destiné aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs (Louis Vuitton, Stellantis, Sodexo, L’Oréal, Belco…), Whistcom accompagne depuis 2015 ses clients, individuellement ou en groupe, dans leurs prises de parole, en interne ou à l’externe, en donnant la priorité à l’expression du naturel et l’empathie de l’orateur, ingrédients indispensables à un discours percutant.