Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

DIJON : LE POINT SUR LA CONTINUITÉ DES SERVICES PUBLIQUES PENDANT LE RE CONFINEMENT

A Dijon, côté transport l’offre habituelle est maintenue en journée. Le soir, à partir de 21h, des adaptations sont proposées pour les bus et les tram : nouveaux horaires, navettes spéciales T1 et T2 nouveaux horaires depuis mardi 03 novembre et bus et trams dernières correspondances à 22h40 à Darcy et la mise en place de […]

A Dijon, côté transport l’offre habituelle est maintenue en journée. Le soir, à partir de 21h, des adaptations sont proposées pour les bus et les tram : nouveaux horaires, navettes spéciales T1 et T2 nouveaux horaires depuis mardi 03 novembre et bus et trams dernières correspondances à 22h40 à Darcy et la mise en place de deux navettes spéciales : Navette A: Gare SNCF – Quetigny-Chevigny et Navette B : Valmy-Gare

Il n’y a aucun changement en ce qui concerne le service de collecte des déchets, des textiles dans les bornes et les rendez-vous pour les encombrants.

Les cinq déchetteries de Dijon métropole restent donc ouvertes aux horaires et conditions habituels.

Cette période de crise sanitaire impose de respecter quelques règles  « ne venir en déchetterie uniquement en cas de réelle nécessité, cocher la case « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public » sur l’attestation de déplacement dérogatoire, porter le masque, maintenir une distance de sécurité d’au moins 1,5 mètre avec les agents d’accueil et les autres usagers. Dijon Métropole alerte aussi sur le fait de : « ne pas s’attarder sur le site, ne pas attendre d’aide des agents d’accueil, respecter les consignes données sur place et faire preuve de patience« .

Seul le respect de ces consignes permettra d’assurer la continuité du service public prévient la municipalité de Dijon.

Côté culturel, les espaces clos du Jardin des sciences (planétarium et muséum) sont fermés mais le Jardin botanique dans le parc de l’Arquebuse reste ouvert dans le respect des règles sanitaires.

Enfin, le cimetière de Dijon-Mirande sera ouvert aux horaires habituels, à savoir du 3 novembre au 14 mars, de 8h à 17h.

Et conformément au règlement du cimetière, les opérations funéraires auront lieu du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 16h30 et le samedi de 9h à 11h30 dans le respect des règles sanitaires en vigueur et dans la limite de 30 personnes.

Concernant le crématorium, les nouvelles dispositions permettront d’accueillir un maximum de 30 personnes dans chaque salle de cérémonie en respectant les règles sanitaires en vigueur à savoir le port du masque obligatoire dans l’enceinte du crématorium et à l’extérieur. Le respect de la distanciation de 1 m entre les personnes. L’interdiction de modifier la disposition des fauteuils dans les salles. Se munir d’une attestation à signer par les familles et enfin la remise des urnes à partir du déconfinement à la famille sur rendez-vous.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

NATIONAL

SAPEURS-POMPIERS : UN LOGICIEL POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DES INTERVENTIONS TERRAINS DANS LE 42

CONTRIBUTIONS

Depuis 2016, le SDIS 42 gère l’ensemble de son patrimoine, ses achats et ses stocks avec une solution de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) . Ce sont plus de 70 casernes et 650 véhicules dont les demandes de maintenance sont traitées avec la solution IWS du groupe ISILOG. Ensemble, le SDIS 42 et l’éditeur de solution de GMAO ont contribué à construire un logiciel complètement adapté aux particularités du métier de sapeur-pompiers. Si à l’époque, le SDIS 42 était parmi les premiers à avoir choisi cet éditeur, plus d’une vingtaine de SDIS font désormais confiance à ISILOG.

Retour sur plus de 8 ans de partenariat avec Frédéric Teyssier, Responsable applicatif métier au sein de la DSI du SDIS42.

NATIONAL

LA RÉVOLUTION DIGITALE AU SERVICE DES MÉDECINS GÉNÉRALISTES

CONTRIBUTIONS

Santé connectée, e-santé, autant de termes que l’on entend tous les jours. Force est de constater que la révolution numérique a définitivement fait son entrée dans les cabinets médicaux. Si la digitalisation ne remplacera jamais les médecins, elle les accompagne aujourd’hui dans leur quotidien avec tout l’apport des nouvelles technologies : intelligence artificielle, analyse des données et même analyse prédictive.