Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

DOUBS : LE PRÉFET AUTORISE DES BATTUES POUR LES SANGLIERS, CERFS ET CHEVREUILS PENDANT LE CONFINEMENT

« Toutefois, certaines espèces chassables sont susceptibles de causer des dégâts importants aux cultures, aux prairies ou aux forêts. Il est par conséquent nécessaire de permettre la reprise des prélèvements afin de réduire les risques de dégâts pénalisants pour les filières économiques concernées et de maîtriser l’évolution des populations des espèces en cause » explique la préfecture […]

« Toutefois, certaines espèces chassables sont susceptibles de causer des dégâts importants aux cultures, aux prairies ou aux forêts. Il est par conséquent nécessaire de permettre la reprise des prélèvements afin de réduire les risques de dégâts pénalisants pour les filières économiques concernées et de maîtriser l’évolution des populations des espèces en cause » explique la préfecture du Doubs.

« En conséquence, en application de la circulaire ministérielle du 31 octobre et après consultation de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage réunie le 6 novembre, le préfet du Doubs a décidé d’accorder une dérogation aux obligations de confinement pour les battues collectives de régulation des seules espèces sanglier, cerf et chevreuil à compter du dimanche 15 novembre, uniquement les samedis et dimanches » détaille le communiqué.

Le déroulement de ces battues devra respecter un protocole sanitaire strict dont la bonne application incombera aux responsables des territoires de chasse qui auront préalablement été sensibilisés par la Fédération Départementale des Chasseurs du Doubs, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé. En particulier, les cabanes de chasse resteront fermées et « les moments de convivialité seront proscrits » précise le département du Doubs.

La préfecture précise que la chasse des autres espèces et les autres modes de chasse demeurent suspendus, y compris les espèces dites susceptibles d’occasionner des dégâts dans le département du Doubs, comme le ragondin, renard, fouine, corbeau freux ou corneille noire.

« En cas de problématique particulière et localisée, une autorisation spécifique pourra être délivrée après analyse au cas par cas, là aussi au titre des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative » assure le Département.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet