Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

EMPLOI DES CADRES : UN MARCHÉ 2021 ENCORE INCERTAIN

Dans son dernier baromètre, l’APEC révèle les intentions de recrutement et de mobilité des cadres au cours du premier trimestre 2021. Si les intentions restent limitées, certains secteurs tirent tout de même leur épingle du jeu. Quant à la confiance et la mobilité des cadres, elle évolue avec les pratiques managériales, notamment l’instauration du télétravail. […]

Dans son dernier baromètre, l’APEC révèle les intentions de recrutement et de mobilité des cadres au cours du premier trimestre 2021. Si les intentions restent limitées, certains secteurs tirent tout de même leur épingle du jeu. Quant à la confiance et la mobilité des cadres, elle évolue avec les pratiques managériales, notamment l’instauration du télétravail.

Sans surprise, le marché du travail et plus spécifiquement celui des cadres a été fortement impacté par la crise sanitaire et économique. En situation de plein emploi en mars 2020, le marché s’est soudainement arrêté. Ainsi, au niveau national, 4 entreprises sur 10 ont annulé ou reporté un recrutement prévu en 2020. Dans le détail, cela a concerné une TPE sur deux et près d’une entreprise de services « à forte valeur ajoutée » sur 2. « Avec une chute de 29 % par rapport à 2019, les offres d’emploi cadres sont en net recul. Même si cette baisse s’est réduite au 4e trimestre, au sortir du deuxième confinement avec -17 % au dernier trimestre 2020 contre -50% au 2e trimestre 2020 (par rapport à la même période en 2019) », indique l’étude sur l’emploi des cadres. 

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

MARNE

LA MAGNIFIQUE SOCIETY : UN GRAND FESTIVAL RÉMOIS !

TENDANCE

Près de 26 000 personnes ont foulé la pelouse du Parc de Champagne durant ce week-end de la Magnifique Society du 24 au 26 juin, un record historique depuis le début de la création de ce festival rémois. Cette dernière édition a vu sa jauge d’accueil journalière évoluer passant de 6000 à 10 000 festivaliers par jour. Dans le cadre idyllique et verdoyant de cet écrin de verdure, retour sur ces trois jours de fête où plus de 30 artistes se sont relayés sur scène.