Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

« ENSEMBLE » SAUVE LES MEUBLES EN SEINE-ET-MARNE !

Les 11 circonscriptions étaient en ballotage. Les Républicains sauve 2 des 4 sièges qu’ils détenaient. La coalition menée par LFI n’en gagne que 2, outre celui défendu par Olivier Faure (PS). Et le RN, un seul. L’alliance qui soutient le président réélu réussit, de façon presque inespérée, à conserver 5 députés, alors qu’elle comptait 6 sortants.

Hadrien Ghomi est un des deux élus les plus chanceux de France. Dans la 8ème circonscription, où l’ancien policier Jean-Michel Fauvergue, élu en 2017, ne se représentait pas, il a arraché la victoire à son concurrent EELV-NUPES, pour 4 petits bulletins. Il réussit ainsi à conserver ainsi à l’alliance qui soutient Emmanuel Macron l’un de ses sièges en Seine-et-Marne. 

Celle-ci avait 6 élus sortants. Sur les 5 qui se représentaient, 2 ont été battus. Dans la 7ème, Rodrigue Kokouendo a été éliminé dès le 1er tour, tandis que, distancée dans la 10ème, Stéphanie Do a été sèchement battue. Dans les deux cas, ce sont des candidats LFI-NUPES qui sont passés, au prix d’une très forte abstention (58 %) accrue d’un taux élevé de votes blancs ou nuls (entre 5 et 10 %). 

Les trois réélus ont creusé l’écart sur leurs concurrents qu’ils soient LFI, dans les 1ère et 9èmes circonscription, ou RN, dans la 5ème. Dans celle-ci, Franck Riester, ministre du Commerce extérieur, succède sans bavure à sa propre suppléante, Patricia Lemoine… qui le remplacera à nouveau s’il reste au gouvernement, après le chambardement qui s’annonce. Dans la 1ère, Aude Luquet, du Modem, conserve donc son siège, de même que Michèle Peyron, de LREM, dans la 9ème.       

Le bonus de Fontainebleau

Grâce à Frédéric Valletoux, Ensemble fait mieux que se défendre et gagne la 2ème circonscription au détriment de LR. Proche de l’ancien premier ministre Edouard Philippe et membre de son parti Horizons, le maire de Fontainebleau réalise le 2ème meilleur score du département (57,42 %), derrière le dirigeant du PS Olivier Faure (64,4 %) dans la 11ème, très marquée à gauche. 

Sa performance améliore évidemment le bilan d’Ensemble en Seine-et-Marne, avec 5 députés élus pour 6 sortants. Un tel score, s’il avait été également atteint au niveau national aurait permis à Ensemble d’obteniur tout juste la majorité absolue avec 291 élus. 

Crédit photos: ActuaLité CC By-SA 2.0

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet