Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

ENVIRONNEMENT : DANS LE BEAUVAISIS, LES MÉGOTS SONT COLLECTÉS EN DÉCHÈTERIE

En partenariat avec une start-up locale, la communauté d’agglomération du Beauvaisis (Cab) a installé des bornes de collecte de mégots dans trois de ses six déchèteries du territoire. Labellisée « GreenTech Innovation » par le ministère de la Transition écologique, la solution de Tchao Mégot permet de donner une seconde vie à l’acétate de cellulose présent dans les filtres.

Chaque année des millions de mégots sont jetés sur la voie publique ou dans la nature polluant la ressource en eau. Sur le territoire de la communauté d’agglomération du Beauvaisis (Cab), il est à présent possible de les collecter en vue de recycler la matière première utilisée dans les filtres de cigarettes. En effet, les déchèteries d’Auneuil, de Beauvais et de Crèvecœur-le-Grand ont installé des bornes prévues à cet effet.

Cette initiative est le fruit d’un partenariat avec la start-up beauvaisienne Tchao Mégot. « Les filtres de cigarette (en acétate de cellulose) peuvent être dépollués, désodorisés et transformés en plaques isolantes utilisées dans le bâtiment ou pour le rembourrage de textile », explique l’intercommunalité de l’Oise.

Les premières doudounes « Made in Hauts-de-France » utilisant ce matériau recyclé ont d’ores et déjà été produites. « Le procédé ne nécessite pas d’eau, ni de produit chimique, mais un solvant naturel qui circule en circuit fermé pour préserver les ressources. »

Soutenu par i-Terra

« Labellisée « GreenTech Innovation » par le ministère de la Transition écologique, cette solution unique au monde a été mise au point par Julien Paque, ingénieur de 24 ans fondateur, en 2020, de la société TchaoMégot, dont le développement a été soutenu par iTerra, l’incubateur-accélérateur de projets innovants créé à l’initiative de la communauté d’agglomération du Beauvaisis. »

Les bornes de collecte sont, quant à elles, fabriquées dans le département, à Villers-Saint-Sépulcre, et ont déjà été adoptées par de nombreuses villes de France, comme Laon dans l’Aisne. Prochainement, un centre de dépollution doit voir le jour à Bresles et permettra à Tchao Mégot de donner une seconde vie à 25.000 tonnes de mégots par an.

Crédit photos: My stock images – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet