Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

EUROBASKET 2022 : TOURNOI EXPLOSIF EN VUE

Notre tournoi européen est enfin de retour ! Retardé d’une année pour les raisons sanitaires que nous connaissons, le basket européen va nous offrir du 1er au 18 septembre un spectacle que nous ne pouvons pas manquer et pour cause : la grande majorité des stars NBA seront présentes pour espérer décrocher le Graal et donc succéder à la Slovénie, vainqueur de la dernière édition. Berlin, Cologne, Milan, Prague et Tbilissi s’attendent à du grand basket et nous aussi ! Décryptage.

Ne vous y trompez pas, l’excitation est totale pour tous les fans de basket. Les meilleures nations européennes sont présentes pour cette 41e édition dispatchée dans quatre pays. L’Allemagne, l’Italie, la Géorgie et la République Tchèque ont les honneurs d’accueillir chacun un groupe de ce premier tour avant que la capitale allemande prenne toute seule les rênes jusqu’à la fin du tournoi.

En ce qui concerne le terrain, le nombre d’équipes en mesure de remporter cette compétition est impressionant. Force est de constater que la présence de la majorité des grands noms européens de la NBA rend l’évènement très indécis.

Samet, grand fan de NBA et de basket européen, nous a donné ses impressions sur le tournoi : « Ce sera l’un des Euros les plus relevés de l’histoire. Et pour le coup, contrairement aux décennies précédentes, c’est réellement des superstars de la NBA qui seront là. Giannis Antetokounmpo & Nikola Jokic ont raflé les 4 derniers MVP (Most Valuable Player) en NBA, Luka Doncic est un franchise player et un futur MVP en puissance. »

« Sans compter les français, Rudy Gobert, qui a été élu meilleur défenseur de la ligue 3 fois et Evan Fournier qui est recordman de 3 points chez les Knicks sur une saison. Et c’est juste les principaux, la liste de très bons joueurs est large ! » ajoute-t-il.

La Slovénie pour le back-to-back, la Grèce et la Serbie en embuscade

Champions aussi brillants qu’inattendus en 2017, la Slovénie débarque à l’Euro avec la ferme intention d’effectuer le doublé. Mais cette fois-ci, les Slovènes seront attendus sous la houlette de la star des Dallas Mavericks, Luka Doncic

De l’adolescent talentueux au franchise player confirmé du Texas, le natif de Ljubljana a bien grandi depuis son immense Euro 2017 qui lui a permis d’être dans le meilleur Cinq de la compétition. Les fans de NBA et des Mavericks peuvent en témoigner toute la saison. 

Bien accompagné de Mike Tobey, Klemen Prepelic ou encore Goran Dragic, MVP de la compétition en 2017 et sorti de sa retraite internationale pour l’occasion, Luka a toutes les armes de son côté pour de nouveau amener sa sélection au sommet du basket européen. 

Parmi les autres favoris, la Grèce de Giannis Antetokounmpo doit forcément être mentionnée.
« The Greek Freak » peut compter sur ses frères Thanasis et Kostas mais surtout un groupe de joueurs expérimentés, habitués aux joutes d’EuroLeague, comme Konstantinos Souklas ou Nick Calathes. Décevante lors du Mondial 2019, la Grèce veut se relever et viser la plus haute marche du podium. 

Même rengaine pour la Serbie, 5e lors de la Coupe du Monde en Chine et absente des Jeux à Tokyo, les hommes de Svetislav Pesic sont revanchards et veulent enfin décrocher leur premier titre européen. Pour ce faire, qui d’autre que le pivot Nikola Jokic, double MVP en titre, pour amener son pays à écraser ses adversaires à l’échelon européen comme il le fait si bien avec les Denver Nuggets.

Entouré de joueurs confirmés tels que Bjelica, Micic, Lucic ou Kalinic, le « Joker » porte les espoirs d’une sélection qui désire enfin briser le plafond de verre et oublier leurs 4 défaites dans des finales majeures. 

Et nos Bleus dans tout ça ?

Vice-championne olympique en titre, l’équipe de France a un statut et une logique à faire respecter mais des déboires rendent la tâche plus complexe pour les hommes de Vincent Collet. Amputés de deux de ses leaders expérimentés en la personne de Nando De Colo et Nicolas Batum et de multiples blessés, les Bleus viennent avec un groupe remanié par rapport aux Jeux de l’an dernier.

Rudy Gobert, co-capitaine de l’équipe de France, lors des JO contre Team USA.

Cependant, Evan Fournier et Rudy Gobert, les co-capitaines de l’équipe sont présents et veulent emmener derrière eux des talents français aux noms moins clinquants mais néanmoins très doués. Une équipe qui se réinvente d’année en année capable de super résultats régulièrement.

Placée dans un groupe de la mort avec la Slovénie, la Lituanie, la Hongrie, l’Allemagne (pays hôte) et une Bosnie contre laquelle nos Bleus ont été vaincus il y a quelques jours dans un match comptant pour les qualifications pour le Mondial 2023 – l’Équipe de France va devoir commencer la compétition pied au plancher pour éviter toutes déconvenues. 

Un petit mot pour les Espagnols, nation européenne la plus titrée au 21e siècle, moins forts qu’auparavant depuis la retraite des frères Gasol ou d’autres blessures qui ont touché le groupe mais toujours à surveiller.

La raquette lituanienne composée de Jonas Valanciunas et de Domantas Sabonis devrait faire grand bruit également. Sans compter des Allemands, à domicile, qui voudront montrer le meilleur visage possible sous le sillage de Dennis Schroder et Franz Wagner.

Oui, cet EuroBasket qui approche à grands pas va être sublime. Et nous ne manquerons rien. 

Crédit photos : EFKS – Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet