Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

FOOTBALL FÉMININ : BEAUVAIS ACCUEILLE L’ÉQUIPE DE FRANCE LE 25 JUIN

Dans le cadre des matchs de préparation au championnat d’Europe, l’équipe de France de football féminin va affronter l’équipe nationale du Cameroun au stade Pierre-Brisson de Beauvais. Cette rencontre sera l’occasion pour la sélectionneuse Corinne Diacre de roder un collectif largement remanié autour de Wendie Renard et de Delphine Cascarino.

Beauvais accueille un match de prestige samedi prochain. L’équipe de France de football féminin reçoit en match amical son homologue du Cameroun. Emmenées par l’armada lyonnaise, récemment vainqueur pour la huitième fois de la Ligue des Champions après leur victoire face à Barcelone, les joueuses auront à cœur de bien débuter ces phases préparatoires.

Quant aux footballeuses camerounaises, elles font figure de solides adversaires puisqu’elles avaient échoué en huitième de finale lors de la dernière coupe du Monde, organisée en 2019 en France.

« L’équipe de France va commencer, à Beauvais, sa préparation à l’UEFA Euro 2022 qui se jouera en Angleterre au mois de juillet. Les Bleues joueront donc leur premier match amical au Stade Pierre-Brisson, où les Beauvaisiens avaient déjà eu l’occasion de les voir en 2013 ; elles avaient alors largement dominé la Pologne 6 buts à 0 », se réjouit la ville-préfecture de l’Oise.

« La soirée avait été très belle, et la Fédération française de football a décidé, à nouveau, de confier à la ville de Beauvais l’accueil de cette rencontre contre le Cameroun. »

So British

L’Euro féminin va se dérouler du 6 juillet au 31 août en Angleterre et débutera par la rencontre entre l’équipe hôte et l’Autriche au stade de Old Traford de Manchester.

La finale aura lieu, quant à elle, au stade mythique de Wembley. Wendie Renard et ses coéquipières affronteront, dans le groupe D, les équipes d’Italie, de la Belgique et de l’Islande. Leur premier match se disputera contre la sélection transalpine, le dimanche 10 juillet, à Rotherham.

Crédit photos: Carmen Jaspersen – DPA-Picture Alliance – Photononstop.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

BEAUVAIS : CAROLINE CAYEUX ENTRE DANS LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

POLITIQUE

Celle qui tient les rênes de la mairie de Beauvais depuis 2001, et s’est récemment rapprochée de la majorité présidentielle, a été nommée ministre chargée des Collectivités territoriales sous la double tutelle du ministre de l’Intérieur et des outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, Christophe Béchu.

Sa nomination à un portefeuille ministériel était attendue. Elle est, à présent, confirmée. Caroline Cayeux a été appelée par Élisabeth Borne pour occuper le poste de ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales au Gouvernement. Elle succède, en partie, à Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, battue lors des dernières élections législatives dans la sixième circonscription de l’Essonne.
Engagée depuis près de 40 ans au Rassemblement pour la République (RPR), à l’Union pour un mouvement populaire (UMP), puis chez les Républicains (LR), cette femme de droite proche de François Fillon faisait partie des 600 élus locaux à appeler à la réélection d’Emmanuel Macron, fin 2021. Conseillère régionale de Picardie de 2004 à 2011, puis sénatrice de l’Oise jusqu’en 2017, Caroline Cayeux n’avait encore jamais occupé de responsabilités ministérielles.

Réélue au premier tour

Élue en 2001 à la mairie de Beauvais, cette enseignante de formation a succédé au socialiste Walter Amsallem et a été régulièrement reconduite par les électeurs jusqu’à obtenir la majorité dès le premier tour lors des élections municipales de 2020. Elle préside, par ailleurs, depuis cette même année, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).
« Extrêmement honorée d’être nommée ministre déléguée aux collectivités territoriales. Cette marque de confiance m’honore et m’oblige. Je sais la richesse que sont nos territoires pour notre pays. Je les défendrai sans relâche, au service des habitants et des élus locaux », a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Elle retrouvera au Gouvernement une autre personnalité de l’Oise, Isabelle Rome, qui a été confirmée au poste de ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.