Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

HALTE AUX ABANDONS D’ANIMAUX DANS L’AUBE

Ce programme a pour objectif de sensibiliser le grand public, d’organiser et d’accompagner le tissu associatif tout en renforçant les sanctions contre les actes de maltraitance. Malheureusement, les abandons d’animaux en France sont toujours aussi importants, et l’Aube n’échappe pas à la règle. En 2020, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a par exemple recueilli […]

Ce programme a pour objectif de sensibiliser le grand public, d’organiser et d’accompagner le tissu associatif tout en renforçant les sanctions contre les actes de maltraitance.

Malheureusement, les abandons d’animaux en France sont toujours aussi importants, et l’Aube n’échappe pas à la règle. En 2020, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a par exemple recueilli et pris en charge plus de 40 000 animaux de compagnie au niveau national. Ainsi, l’an dernier, hors périodes de confinement, le nombre de prises en charge par la SPA est identique à celui de 2019. Les périodes de confinement ont quant à elles entraîné une baisse de prises en charge de 14 %. Tandis que les déconfinements et la période estivale ont fait progressé de 16 % le nombre d’abandons des nouveaux animaux de compagnie ou NAC.

Pour lutter de manière efficace contre ce fléau, l’État lance une mesure de soutien à la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie. Ce plan d’actions, développé dans le cadre du Plan de Relance, a notamment pour objectif d’aider les refuges. Depuis le 1er janvier 2021, les associations locales de protection animale, quelles que soient leur taille, peuvent ainsi accéder à un nouveau dispositif d’aides.

Le dispositif prévoit des aides de deux natures dont une aide au financement de campagnes de stérilisation de chats, concernant le matériel et les frais vétérinaires. Ainsi qu’une aide au financement de travaux ou d’équipements pour des refuges pour chats, chiens ou équidés. Ces aides peuvent être mobilisées pour des travaux de réparation et de modernisation de refuges existants ou pour la création de nouveaux refuges.

Les montants planchers alloués ne peuvent être inférieurs à 2 000 euros par projet. Pour solliciter ces aides, l’association doit être régulièrement déclarée depuis plus d’un an. Quant au devis, il doit correspondre à des dépenses effectuées postérieurement à la date de dépôt du dossier.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

BEAUVAIS : CAROLINE CAYEUX SOUPCONNÉE DE « FRAUDE FISCALE » PAR LA HATVP

POLITIQUE

Après avoir annoncé lundi sa démission du Gouvernement, la désormais ex-ministre des Collectivités territoriales va peut-être devoir s’expliquer, à présent, devant la justice. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a, en effet, saisi le procureur de la République pour des faits supposés « d’évaluation mensongère » et de « fraude fiscale ».