Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

INSOLITE : DES CIGOGNES CHEZ LES GENDARMES

Cela fait quelques jours, que des cigognes ont choisi de s’arrêter et se reposer chez les Gendarmes aux abords et dans la caserne de l’ancien fort des Justices à Besançon.  “Ces cigognes nous rendent visite deux fois par an, en février et mars où elles migrent du Sud vers le Nord, puis vers août où […]

Cela fait quelques jours, que des cigognes ont choisi de s’arrêter et se reposer chez les Gendarmes aux abords et dans la caserne de l’ancien fort des Justices à Besançon. 

Ces cigognes nous rendent visite deux fois par an, en février et mars où elles migrent du Sud vers le Nord, puis vers août où elles migrent vers l’Espagne et le continent africain » expliquent les gendarmes. 

Les cigognes se reproduisent en colonies. Elles construisent généralement des nids de branchages dans les arbres mais il arrive également qu’elles les installent dans des constructions humaines.

« La cigogne est une espèce protégée, c’est pourquoi elles se sentent en sécurité chez les gendarmes » plaisantent les forces de l’ordre.

Ils se caractérisent par leur bec droit et pointu et leur plumage principalement noir et blanc. Ce sont de grands échassiers, d’environ un mètre de haut et 1,80 m d’envergure avec un long bec, un plaisir pour les gendarmes qui s’en félicitent :  “Ce grand oiseau est également considéré comme un animal de bon augure. Alors en cette période difficile (ndlr de crise sanitaire liée au Covid-19), croisons les doigts à la vue de ces oiseaux impressionnants et magnifiques pour qui la vie n’a pas changé”

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet