Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

JURA : APPEL À L’AIDE D’UN PÈRE SANS NOUVELLES DE SA FILLE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Quant à la 3ème photo, c’est le père (qui n’a pas reconnu sa fille) et qui vient de passer 2 ans en prison. Menaces diverses envers ma fille ces derniers mois lorsqu’il était incarcéré et j’ai dû faire un signalement hier en gendarmerie pour disparition car plus de nouvelles, tel coupé ! Elles ont peut […]

Quant à la 3ème photo, c’est le père (qui n’a pas reconnu sa fille) et qui vient de passer 2 ans en prison. Menaces diverses envers ma fille ces derniers mois lorsqu’il était incarcéré et j’ai dû faire un signalement hier en gendarmerie pour disparition car plus de nouvelles, tel coupé ! Elles ont peut être été enlevé, je dis bien peut être par cet homme ! Je ne souhaitais pas publier ce post mais parfois les réseaux sociaux ont du bon ! Sait-on jamais ! Si vous les apercevez, il faut contacter le commissariat de Dole dans le Jura ou la gendarmerie de Valreas »

C’est avec ces mots accompagnés de trois photos de sa fille, sa petite-fille et son gendre que Richard a appelé à l’aide via les réseaux sociaux. Une inquiétude partagée par les internautes du Jura qui ont été près de 10 000 à partager l’appel à témoin du père de famille. « Courage à vous, Monsieur qui recherchez votre fille. J’espère que la gendarmerie met en œuvre les moyens nécessaires pour les retrouver saines et sauves » compatis Yollande.

Le père de famille a indiqué faire pleinement confiance à la police pour retrouver sa fille et sa petite-fille.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.