Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

JURA : LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE ET DE L’ALIMENTATION, JULIEN DENORMANDIE, EN VISITE À L’ABATTOIR GEXAL DE PERRIGNY

« L’État sera là pour accompagner et soutenir la filière de laine vagin et notamment les abattoirs, qui sont des lieux indispensable à l’identité du territoire de par les indications géographiques aussi la France a besoin de ses abattoir de proximité. Le problème est que bien souvent, on a on leur impose des injonction sur ce […]

« L’État sera là pour accompagner et soutenir la filière de laine vagin et notamment les abattoirs, qui sont des lieux indispensable à l’identité du territoire de par les indications géographiques aussi la France a besoin de ses abattoir de proximité. Le problème est que bien souvent, on a on leur impose des injonction sur ce qu’ils doivent faire, sans forcément qu’il y en aient les moyens c’est pourquoi sur les 250 millions, 125 seront dédiés aux investissements dans les abattoirs, pour un fine contribuer au bien-être animal » a-t-il annoncé.

© Crédit photos : @agriculture.gouv.fr
©Crédit photos : @agriculture.gouv.fr

« Les Français souhaitent un meilleur contrôle de leur alimentation et de ses modes de production. La souveraineté alimentaire est une opportunité de réponse aux hautes exigences des consommateurs français avec une alimentation sûre, saine et attentive au bien-être animal, sans pour autant le faire peser, comme c’est le cas depuis des années, sur le revenu des agriculteurs et éleveurs » précise le communiqué.

Après avoir échangé avec les éleveurs, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a également visité le lycée agricole de Montmorot.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet