Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

KALFFA EN CALE SÈCHE (DEPUIS TROP LONGTEMPS)

Le groupe de rock celtique ronge son frein dans son home-studio de Saint-Clément, près de Sens. En janvier dernier, David et Ludo - l’âme du combo icaunais - sortaient Home Art et confit de Kalffa, un album acoustique né lors du premier confinement. Après une année blanche, les musiciens ont hâte de dresser les voiles pour naviguer vers de nouveaux horizons.

Brennus, l’un des plus valeureux chefs celtes, faisait partie de la tribu des Sénons. Tout comme le plus connu des groupes de rock icaunais qui puise ses influences dans les légendes celtiques. Depuis près de 20 ans, Kalffa sillonne les routes de France et de Navarre pour délivrer leur musique festive, aux effluves de mers lointaines et de fest-noz. Leur influences musicales : Matmatah, Tri Yann ou encore Soldat Louis.

Il y a un an, à l’instar de tout le secteur culturel, le groupe icaunais est devenu aphone. Habitués à écumer les salles de concert et les festivals – ils se produisent près de 50 fois par ans – ceux qui tirent leur nom des calfateurs, ces charpentiers qui assurent l’étanchéité des coques des navires, se retrouvent aujourd’hui en cale sèche.

« Jouer, chanter devant le public, cela nous démange… », peste David Chaumont, le chanteur et auteur du groupe qui n’attend qu’une chose : prendre le large. « C’est horrible de ne plus pouvoir faire ce que nous aimons », confirme Ludovic Dagobert, le guitariste et compositeur.

Un « acoustique du confinement 2020 »

Orphelins de leur batteur et de leur violoniste qui habitent tous les deux hors du département, le line-up d’origine s’est lancé dans une série de concerts via Facebook Live, lors du premier confinement. « Dans notre studio, nous faisions un concert tous les samedis soirs et les fans étaient au rendez-vous », expliquent-ils. « Très vite, nous avons ressenti le besoin de réenregistrer des morceaux de nos précédents albums en acoustique dans des versions plus personnelles et plus feutrées. »

Début janvier, est donc sorti Home Art et confit de Kalffa, un album de 15 titres qui revisite leur répertoire. Une manière de remercier leurs fans et de leur dire qu’il ont hâte de festoyer avec eux. De danser, de chanter et de retourner enfin à une vie normale.

Home Art et confit de Kalffa, à commander sur kalffa.com/boutique

Crédit photos: Kalffa- Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet