Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA CENTRALE DE CHOOZ DANS LES ARDENNES A PRODUIT 12,7 TWH MALGRÉ LES ALÉAS SANITAIRES

Directeur du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Chooz, Laurent Berthier revient sur une année 2020 délicate et évoque les enjeux à venir.

« Éprouvante », tel est le qualificatif choisi par Laurent Berthier, le directeur de la centrale nucléaire de Chooz pour qualifier une année 2020 « complètement inédite à cause d’une crise sanitaire qui a bouleversé nos vies familiales et professionnelles ».

Le centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) a toutefois été en capacité d’adapter son organisation à ce contexte particulier en trouvant les solutions pour dérouler son programme industriel et assurer la sécurité et la santé de ses salariés et prestataires. L’exercice 2020, particulièrement dense, aura ainsi été marqué par une visite décennale de l’unité de production numéro un, une opération extrêmement importante qui a mobilisé les équipes pendant six mois. Ces 180 jours ont permis de réaliser de gros travaux de contrôle et de maintenance et d’améliorer de façon notable le niveau de sûreté.

Cette opération qui a mené EDF à investir 100 millions d’euros pour réaliser 20 000 activités et a impliqué 2 000 prestataires, était une étape importante pour le site de la Pointe des Ardennes, d’autant qu’elle avait été précédée quelques mois plus tôt d’une action identique sur l’unité de production numéro deux. Au terme de ces deux actions, la centrale a obtenu une validation d’exploitation pour dix années supplémentaires avec une installation rénovée et du matériel encore plus fiable.

« Ces chantiers étant maintenant derrière nous, on peut maintenant regarder devant en s’inscrivant dans un nouveau cycle de production avec, en ligne de mire des projets et les troisièmes visites décennales programmées en 2029 et 2030. Car nous avons l’ambition de mener la centrale à 60 ans ».

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

SEINE-ET-MARNE : UNE VASTE FERME SOLAIRE LANCE LA MUTATION COMPLÈTE DE LA RAFFINERIE DE GRANDPUITS

ÉNERGIE

L’ancienne raffinerie de Grandpuits est en pleine reconversion. TotalEnergies y a comme objectif « zéro pétrole ». La première étape s’achève d’ici décembre prochain, avec la mise en service d’une ferme solaire de 28 hectares. Trois autres productions complèteront l’ensemble : le recyclage de plastiques ; la fabrication de plastiques alternatifs ; et celle de biocarburant pour les avions.