Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À LA LUTTE CONTRE LE RACISME, L’ANTISÉMITISME ET LA HAINE ANTI-LGBT (DILCRAH) FAIT UN APPEL À PROJET LOCAL DANS LA MARNE

Pour cela, deux enveloppes de 1 ,5 million d’euros (lutte contre le racisme et l’antisémitisme) et 500.000 euros (lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT) ont été débloquées, ce nouvel appel à projets permettra de promouvoir « des actions citoyennes liées à l’éducation, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que des actions […]

Pour cela, deux enveloppes de 1 ,5 million d’euros (lutte contre le racisme et l’antisémitisme) et 500.000 euros (lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT) ont été débloquées, ce nouvel appel à projets permettra de promouvoir « des actions citoyennes liées à l’éducation, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que des actions de communication, et d’organiser des événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT ».

Ces dernières années, avec notamment la montée de l’extrême droite et la banalisation des discours racistes et notamment islamophobes dans le débat public en France, les actes racistes ont fortement augmenté. Les actes islamophobes ont augmentés de 77% en deux ans d’après les chiffres du CCIF, avec 789 actes islamophobes en 2019 dont 70 % des victimes sont des femmes musulmanes.

 « Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations anti-LGBT, et/ou de promouvoir les valeurs de la République, et/ou de mener une action éducative et pédagogique. Elles peuvent être constituées de professionnels et/ou de bénévoles, de type associatif ou non. Peuvent donc notamment candidater les associations loi 1901, les établissements culturels, ainsi que les établissements scolaires et universitaires » précise la préfecture de la Marne.

Ces actions permettront peut-être de lutter contre la banalisation du racisme en France. En 2019, 1 142 actes à caractère raciste et xénophobe ont été constatés contre 496 en 2018 d’après les chiffres du Ministère de l’Intérieur.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

Le Sénat constitutionnalise l’IVG ou pas !

ACTUALITÉ

Le processus visant à inscrire le recours à l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution a franchi une nouvelle étape ce 1er février. Après d’âpres débats, la chambre haute s’est prononcée en faveur du texte proposé par Philippe Bas, sénateur LR et ancien collaborateur de Simone Veil. En réalité, l’amendement qu’il a fait voté constitue difficilement une avancée pour le droit à l’avortement, dès lors qu’il offre une réécriture complète de la proposition constitutionnelle adoptée à l’origine par l’Assemblée nationale en novembre 2022.

Précarité Énergétique : s’engager dans la lutte avec Énergie Solidaire

LOGEMENT

Selon la Fondation Abbé Pierre, 2/3 des ménages ont restreint leur chauffage pour éviter des factures trop élevées en 2022, contre 1/3 en 2019*. Alors que le tarif réglementé de l’électricité vient d’augmenter de 15% pour plus de 20 millions de foyers, il est urgent d’activer des leviers d’actions concrets pour lutter contre la précarité énergétique sur le terrain, au plus près des personnes affectées. Auto-réhabilitation accompagnée, rénovation performante, mobilisation de locataires… Énergie Solidaire agit en collectant des dons financiers à destination d’associations oeuvrant contre la précarité énergétique du logement. En 5 années de fonctionnement, plus de 220 k€ ont été redistribués. L’objectif 2023 : un appel à projet de 250 k€ et une implantation régionale pour un second appel à projet plus local.