Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA MAIRE DE BESANÇON DÉNONCE L’EXPULSION D’UN APPRENTI BOULANGER DANS UNE LETTRE OUVERTE ADRESSÉE À GÉRARD DARMANIN

“Monsieur le Ministre, Depuis samedi 2 janvier, Stéphane Ravacley, boulanger à Besançon est en grève de la faim. Monsieur Ravacley proteste contre la décision d’expulsion de son jeune apprenti guinéen, Laye Fodé Traoré. Arrivé sous le statut de mineur isolé étranger, Laye a vécu dans un foyer à Besançon, puis, depuis quelques mois dans un […]

“Monsieur le Ministre,

Depuis samedi 2 janvier, Stéphane Ravacley, boulanger à Besançon est en grève de la faim. Monsieur Ravacley proteste contre la décision d’expulsion de son jeune apprenti guinéen, Laye Fodé Traoré.

Arrivé sous le statut de mineur isolé étranger, Laye a vécu dans un foyer à Besançon, puis, depuis quelques mois dans un appartement.

Il y a un an et demi, il a débuté son apprentissage en boulangerie auprès de Monsieur Ravacley dans le cadre de son CAP de boulanger. Laye est à 6 mois de l’obtention de son diplôme.

Parce qu’il a eu 18 ans il est désormais sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français.

Notre pays a recueilli cet adolescent qui l’a formé. Laye Fodé Traoré s’est intégré. C’est l’honneur de la France d’être une terre d’accueil. Mais aujourd’hui, cette volonté d’expulser ce futur boulanger est incompréhensible.

Abandonnons, Monsieur le Ministre. cette vision administrative qui consiste à accueillir, protéger, former pour, au premier jour de la majorité, rejeter et expulser. Ouvrons les yeux sur la réalité à laquelle sont confrontés ces jeunes migrants. Offrons-leur une autre politique d’accueil et de formation débouchant sur un véritable projet de vie dans notre pays,

Les élus de l’exécutif de la ville de Besançon se joignent à moi pour vous demander solennellement Monsieur le Ministre, de vous opposer à cette expulsion et de régulariser la situation de Laye Fodé Traoré” conclut Anne Vignot.

Une pétition en ligne a récolté plus de 100 000 signatures pour demander la régularisation de Laye.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.