Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA SEINE-ET-MARNE INJECTE 80 MILLIONS D’EUROS DANS SES ETABLISSEMENTS SECONDAIRES

Dans le cadre de sa politique d’aménagement des collèges initiée en 2015, le Conseil départemental de Seine-et-Marne a validé le programme de travaux d’extension et de rénovation de deux collèges et la construction de deux nouveaux établissements.

La Seine-et-Marne poursuit la modernisation et la réhabilitation de ses collèges. Après avoir mobilisé plus de 380 millions d’euros en cinq ans, le Département vient d’attribuer, le 26 juin dernier, une enveloppe supplémentaire de 80 millions d’euros pour la construction et la rénovation de quatre établissements. À Moussy-le-Neuf, à la lisière de l’Oise et du Val-d’Oise, une nouvelle cité scolaire va sortir de terre à l’horizon 2025.

« Les études démographiques ont fait apparaître le besoin d’un nouveau collège d’une capacité de 800 élèves sur le secteur nord-ouest du département, en raison des récentes opérations immobilières, livrées ou en projet », annonce-t-on du côté de la collectivité. Cette opération qui s’élève à 21 millions d’euros comprend notamment une demi-pension pouvant accueillir 899 personnes.

Le second établissement sera construit à Saint-Fargeau-Ponthierry, près de l’Essonne. D’une capacité et d’un coût identiques au premier, « il sera édifié près du collège déjà existant, qui a bénéficié d’importants travaux d’agrandissement et de rénovation ». L’ouverture est prévue en 2023.

Des travaux à Émerainville et à La Ferté-sous-Jouarre

C’est aussi pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves que le conseil départemental de Seine-et-Marne a adopté les projets d’agrandissement de deux établissements à Émerainville et à La Ferté-sous-Jouarre. Dans le premier, le collège Van Gogh, va faire l’objet d’une démolition et d’une reconstruction afin de porter la capacité d’accueil à 450 élèves. Coût de l’opération : 19 millions d’euros.

Dans le second, le programme prévoit l’agrandissement et la réhabilitation du collège de la Ferté-sous-Jouarre avec pour objectif de faire passer la capacité d’accueil de 450 à 650 collégiens. « L’opération comprendra également la construction d’un préau, de locaux de stockage et d’un parking de 50 places, l’agrandissement de la cour de récréation et le réaménagement du parvis d’entrée à l’intérieur du collège », selon le Département.
Le coût s’élève à 21 millions d’euros.

Des travaux de rénovation thermique doivent, en outre, permettre de réduire de 60 % la consommation d’énergie.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet