Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA SEINE-ET-MARNE SE MOBILISE CONTRE LA RADICALISATION

            Les derniers attentats terroristes, à Conflans-Sainte-Honorine et à Nice, ont prouvé que la menace de l’islamisme politique n’a jamais été aussi pressante en France. Afin de lutter contre les risques de radicalisation dans le département, le bureau de la sécurité intérieure et de la radicalisation de la préfecture de Seine-et-Marne a choisi de relayer […]

            Les derniers attentats terroristes, à Conflans-Sainte-Honorine et à Nice, ont prouvé que la menace de l’islamisme politique n’a jamais été aussi pressante en France. Afin de lutter contre les risques de radicalisation dans le département, le bureau de la sécurité intérieure et de la radicalisation de la préfecture de Seine-et-Marne a choisi de relayer l’appel à projet du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD).

            Articulé autour de trois axes, il a pour objectif de soutenir les familles « dont un des  membres est radicalisé ou sur le point de l’être et les jeunes en voie de radicalisation », sensibiliser et former les professionnels à ces situations et « prévenir le phénomène de radicalisation auprès des jeunes ». « Une enveloppe est ainsi dédiée à la prévention de la radicalisation. Celle-ci a vocation principale à soutenir les actions engagées par les cellules de suivi mises en place dans les départements concernés sous l’autorité des préfets aux fin d’assurer un suivi effectif des personnes en voie de radicalisation ou radicalisées nécessitant une action éducative et individualisée ainsi que l’accompagnement de leur famille », explique la préfecture de Seine-et-Marne.

            Dans le département francilien, l’appel à projet privilégie les actions transversales mobilisant plusieurs partenaires. La mobilisation de postes de psychologues formés intervenant dans les établissements de santé ou les associations spécialisées et « les actions de sensibilisation des jeunes en milieu scolaire » figurent parmi les priorités du FIPD. Les dossiers sont à déposer avant le 19 février 2021.

Plus d’informations sur seine-et-marne.gouv.fr

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet