Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA SEINE-ET-MARNE TOURNÉE VERS LES JO 2024

Lors de la cérémonie en l’honneur des athlètes du département qui ont participé aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, le conseil départemental a présenté son dispositif « Team 77 » qui vise à accueillir les délégations françaises et étrangères lors de l’olympiade parisienne.

Dans l’enceinte médiévale de Blandy-les-Tours, les trois médaillés olympiques – Pauline Ranvin, Astrid Guyart et Enzo Lefort – étaient présents, mardi dernier, lors de la cérémonie donnée en l’honneur des participants seine-et-marnais aux derniers jeux olympiques et paralympiques d’été. En présence des présidents d’associations et de fédérations des clubs sportifs, ils ont pu mesurer l’engouement du département pour Paris 2024.

« Par leurs victoires, ces athlètes font briller les couleurs de notre pays et de notre département lors du plus grand événement sportif au monde », a déclaré la vice-présidente du conseil départemental en charge des sports, Bouchra Fenzar-Rizki.

 De futurs champions

Dans trois ans, la Seine-et-Marne pourra compter sur son vivier de jeunes prodiges, notamment, en athlétisme : la spécialiste du 800 mètres, Charlotte Pizzo, et le marathonien Mehdy Frere, licenciés au club Pays de Fontainebleau Athlesud 77, ainsi que Simon Gore, licencié de l’US Torcy Athlétisme et médaillé de bronze en triple-saut aux championnats du Monde de Nairobi (Kenya), seront de sérieux prétendants au podium.

Remplaçant dans l’équipe nationale à Tokyo, Wallerand Roger (Cercle d’escrime Melun Val-de-Seine) aura a cœur, quant à lui, de marcher dans les pas de ses illustres compagnons d’arme, en fleuret. 

Des sites labellisés

À cette occasion, le conseil départemental a dévoilé son dispositif « Paris 2024 – Team 77 » qui consacre six millions d’euros à l’organisation des prochaines échéances. Quatorze sites du territoire ont été labellisés « Centres de préparation aux Jeux » comme la base nautique de Vaires-sur-Marne ou le Centre national des sports de la défense (CNSD) de Fontainebleau.

« Ces opérations de construction, de rénovation et de mise aux normes de ces centres, permettront de proposer aux délégations sportives françaises et étrangères un panel de sites d’accueil seine-et-marnais adaptés au très haut niveau pour s’entraîner, venir en stage ou repérer les sites olympiques en amont de Paris 2024 tout en profitant des richesses qu’offre notre département. »

Crédit photos: Rarrarorro _AdobeStock_Editorial_Use_Only.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet