Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA START-UP IDENTIBAT VA S’INSTALLER À ITANCOURT

Portée par trois Saint-Quentinois, l’entreprise axonaise a imaginé une carte d’identité numérique pour les biens immobiliers qui facilite leur gestion et leur sécurité au quotidien. En phase d’accélération, Identibat vient d’être sélectionnée par Euratechnologie et devrait intégrer prochainement l’ancien site de Nestlé à Itancourt où elle prévoit de recruter, à l’avenir, une quarantaine de collaborateurs.

Dans la commune du Val de l’Oise, la reconversion de l’usine Maggi est en marche. Après l’implantation en début d’année du concept Activ’Paille, spécialisé dans la fabrication de panneaux d’isolation en matériaux biosourcés, une nouvelle start-up doit investir une partie des locaux appartenant à Nestlé, dans le cadre de la revitalisation du site. Identibat a choisi, en effet, de s’installer prochainement dans les anciens bâtiments administratifs.

Après une phase de développement fructueuse, cette pépite « 100% made in Aisne » entend passer un cap à Itancourt en concrétisant son projet de carte d’identité numérique pour la maison.

Le principe est simple : centraliser toutes les données d’un bien, que ce soit les échanges avec les différentes partenaires (artisans, assureurs, agences immobilières…) ou l’historique des consommations d’énergie afin le valoriser et de rationaliser sa gestion au quotidien.

Des embauches à la clé

À l’image de la « carte grise » des véhicules, ce concept doit permettre de faciliter la revente d’un bien immobilier grâce à sa traçabilité, mais aussi de pouvoir fournir, en cas de sinistre par exemple, des informations pratiques, comme le nombre d’habitants ou la configuration des pièces, aux services d’intervention.

Selon l’Aisne nouvelle, Identibat prévoit ainsi de recruter, à moyen terme, une quarantaine de salariés, essentiellement des informaticiens et des employés.

Le mois dernier, la start-up a, par ailleurs, été sélectionnée par Euratechnologies – le premier incubateur et accélérateur en France, installé à Lille (Nord) – qui doit l’accompagner pour « booster » sa croissance.

Crédit photos: Yes Photographers- Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet