Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA TOUR DE L’HORLOGE EN PREND POUR DEUX ANS

Les travaux de rénovation de l’emblématique monument Auxerrois viennent de débuter et vont durer deux ans au moins. Financée par la ville, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, cette restauration va coûter près de trois millions d’euros. L’échafaudage a tissé sa toile métallique autour de l’édifice lui donnant […]

Les travaux de rénovation de l’emblématique monument Auxerrois viennent de débuter et vont durer deux ans au moins. Financée par la ville, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, cette restauration va coûter près de trois millions d’euros.

L’échafaudage a tissé sa toile métallique autour de l’édifice lui donnant l’apparence d’un bâtiment industriel. Cette image, les Auxerrois, les commerçants et les touristes vont devoir s’y habituer pendant encore longtemps. Avec trois mois de retard, la célèbre tour de l’Horloge entame son programme de restauration qui devrait s’achever à la rentrée 2022. L’emblème du centre historique auxerrois avait bien besoin de se refaire une beauté, plus d’un siècle après les précédents travaux de consolidation. Dépose des couvertures en plomb et en ardoise, rénovation des cloches et de la charpente, restauration des cadrans, les travaux sont conséquents et la note salée, de l’ordre de 2,7 millions d’euros.

Construite au milieu du XVe siècle, la Tour de l’Horloge a traversé l’Histoire, en connaissant deux incendies et de multiples péripéties. L’horloge a la particularité d’être astronomique, c’est-à-dire qu’elle indique à la fois les heures du jour, les heures lunaires ainsi que les différentes phases de la lune. De part et d’autre de la porte, chaque cadran, l’un situé rue de la Draperie et l’autre rue Fécauderie, comporte deux aiguilles qui font chaque jour un seul tour du cadran.

L’échafaudage a pris place autour de la Tour de l’Horloge pour deux ans de restauration © photos: Stéphane Bourdier

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet