Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LA « VIE À DISTANCE » ACCÉLÈRE LE DÉVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES CONNECTÉES

La mise en place soudaine et brutale du télétravail, de l’enseignement à domicile et l'augmentation significative des activités en ligne des ménages poussent les demandes croissantes de capacités de données vers de nouveaux sommets. Le confinement a également donné naissance à de nouvelles technologies et en a accéléré d’autres de façon spectaculaire. Certains de ces changements se poursuivront au-delà de cette pandémie, aidant des procédés et des cas d'utilisation spécifiques à évoluer encore plus loin.

L’avènement des solutions de télétravail

Des millions de personnes dans le monde ont été encouragées à travailler à distance, et le recours au télétravail a grimpé en flèche en peu de temps. En effet, 56 % des adultes en âge de travailler aux États-Unis ont un emploi qui est au moins partiellement compatible avec le télétravail, en particulier en dans le contexte actuel de COVID-19. Les équipes informatiques ont déployé des postes de travail virtuels permettant aux employés d’accéder aux applications d’entreprise complexes qui utilisent désormais des outils de visioconférence et de collaboration. De même, cette tendance au travail à distance a conduit à une augmentation des demandes de la part des entreprises concernant le stockage Cloud, auquel la technologie NVMe over Fabrics (NVMe-oF) s’adresse particulièrement grâce à sa capacité à étendre l’espace de stockage, à accélérer les opérations de cloud computing et partager les stockages flash désagrégés.

Alors que nous nous penchons sur l’avenir de la visioconférence, l’intelligence artificielle (IA) est une autre technologie qui entre en jeu. Grâce à elle, l’expérience utilisateur et l’efficacité des réunions d’équipe peuvent être améliorées. La visioconférence alimentée par l’IA pourrait éliminer le bruit de fond lors de réunions, générer une transcription automatique de la discussion, ou même partager des listes d’actions voire des notes. Des outils supplémentaires, comme les casques de réalité virtuelle, pourraient également se développer à long terme pour permettre une expérience de réunion plus immersive et par conséquent une meilleure interaction.

L’apprentissage à distance comme expérience du futur étudiant

Les établissements d’enseignement ont également été touchés par cette pandémie. Les écoles et universités du monde entier ont alors commencé à se tourner vers des options d’apprentissage virtuel. Ainsi, les systèmes de gestion de l’apprentissage en ligne et la visioconférence développés ces dernières années se révèlent utiles et efficaces.

Dans ce contexte, plusieurs organisations à but non lucratif et entreprises technologiques se sont associées aux écoles publiques pour fournir des ressources, des outils et une formation aux enseignants afin qu’ils restent en contact avec leurs étudiants et continuent à les instruire. Ainsi, de plus en plus d’étudiants accèdent aux logiciels et applications via des bureaux virtuels, tandis que le besoin de stockage de données personnelles (disques durs internes, disques SSD ou de bureau…) devient critique, notamment pour sauvegarder les leçons, les documents et les projets scolaires.Les chaînes d’approvisionnement misent sur l’automatisation et les robots intelligents

Les chaînes d’approvisionnement misent sur l’automatisation et les robots intelligents

Avant la pandémie, l’automatisation était déjà une priorité pour les entreprises qui cherchaient à rationaliser les processus destinés à améliorer l’efficacité, le contrôle, la précision et la sécurité. Le COVID-19 a clairement favorisé l’automatisation et a sans aucun doute déclenché une nouvelle vague d’adoption. En effet, lorsque les chaînes d’approvisionnement mondiales sont bloquées, la technologie autonome contribue à favoriser les échanges, et à l’heure où la distanciation sociale est nécessaire, les robots peuvent prendre en charge des tâches pour alléger les travailleurs.

Les lecteurs flash intégrés et amovibles permettent aux usines intelligentes d’utiliser la robotique automatisée. Au Danemark, la plus grande usine de transformation de viande est en mesure d’utiliser des robots pour effectuer des travaux répétitifs dans la chaîne de production – grâce aux technologies de vision par ordinateur, d’apprentissage en profondeur et de simulation visuelle3. Les robots répondent également à l’appel dans les hôpitaux en Chine. Équipés de caméras 3D, ces derniers peuvent effectuer le transport de fournitures et la désinfection de manière autonome. C’est l’une des étapes essentielles pour protéger le personnel de santé de première ligne et freiner la propagation du virus.

Événements virtuels et jeux en ligne depuis son canapé

La pandémie de COVID-19 a également poussé de nombreuses entreprises à reporter ou à annuler des événements publics. Les organisateurs sont alors obligés de repenser leur stratégie en devenant soit virtuels, soit hybrides (présentiels et virtuels). Les salons professionnels en ligne ont connu une forte augmentation pour répondre à la demande via les plateformes de streaming vidéo.

Les individus qui passent beaucoup de temps chez eux utilisent les services de streaming vidéo de façon plus élevée. De plus, avec les plateformes existantes, ils peuvent visiter des musées tels que le Louvre, sauver le monde d’une invasion de zombies lors d’une partie de jeu vidéo ou faire de l’escalade en Espagne tout en restant à la maison, virtuellement. Dès lors, les jeux et séances de sport en ligne continuent de gagner en popularité et ce, grâce aux plateformes de jeu sur PC hautes performances qui utilisent des solutions de stockages munies de la technologie NVMe™.

Alors que nous naviguons tous à vue durant cette crise sanitaire, une chose est sûre : notre monde ne sera plus jamais comme avant. L’éducation, le divertissement, la robotique et le travail connaissent un boom technologique sans précédent, tandis que d’autres secteurs s’adaptent et optent pour de nouvelles idées.

Mathieu Gasquy, Western Digital Corporation.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet