Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’AISNE RENFORCE LES MOYENS DES COLLÈGES ET DE L’AIDE À DOMICILE

Ce coup de pouce vise à épauler le personnel déjà fortement sollicité lors de la première phase de confinement. Dès l’annonce par le Président de la République, Emmanuel Macron, de nouvelles mesures pour lutter contre la deuxième vague de Covid-19, le conseil départemental de l’Aisne a souhaité agir rapidement afin de mettre en œuvre le […]

Ce coup de pouce vise à épauler le personnel déjà fortement sollicité lors de la première phase de confinement.

Dès l’annonce par le Président de la République, Emmanuel Macron, de nouvelles mesures pour lutter contre la deuxième vague de Covid-19, le conseil départemental de l’Aisne a souhaité agir rapidement afin de mettre en œuvre le nouveau protocole sanitaire renforcé. « Afin d’ajuster les moyens alloués, le conseil départemental de l’Aisne va, par conséquent, créer 73 postes supplémentaires en CDD de 35 heures, pour une durée fixée jusqu’à la fin de l’année scolaire », précise-t-on rue Paul-Doumer.    

Ces créations de poste visent, notamment, à soutenir le personnel chargé de l’entretien des locaux des établissements du secondaire ainsi qu’au service de restauration scolaire. Le département de l’Aisne compte 57 collèges publics et emploie près de 300 agents affectés à l’accueil, à l’entretien et à la maintenance.

Autre secteur particulièrement sensible et fortement éprouvé ces derniers mois, l’aide à domicile fait l’objet de nouvelles mesures d’accompagnement. Des créations de poste en contrats aidés vont venir renforcer les Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD). « Le Conseil départemental de l’Aisne prendra alors à 100% à son compte le coût de ces contrats sur leurs six premiers mois, lorsque les candidats recrutés seront issus des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA). Durant cette période, les personnes seront placées en binôme, le temps de se former, tout en facilitant ainsi les prises en charge les plus complexes ».  

Dans ces deux secteurs stratégiques, les mesures annoncées devraient être effectives dans les meilleurs délais. « Grâce à ces deux dispositifs d’urgence, le département intervient pour aider les Axonais, dans une démarche de solidarité intégrée, qui bénéficie à tous », commente le président du conseil départemental de l’Aisne, Nicolas Frictoteaux.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet