Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’ANCIEN PRÉFET DU PAS-DE-CALAIS, FABIEN SUDRY, NOMMÉ PRÉFET EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ ET CÔTE D’OR

« Monsieur Fabien Sudry a pris officiellement, cette semaine, ses fonctions de préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et du département Côte-d’Or. Ce haut-fonctionnaire de terrain et d’expérience, aura pour tâche, pour ce qui concerne la partie régionale de sa mission de piloter les services de l’État, en relation étroite avec les préfets de département, de garantir […]

« Monsieur Fabien Sudry a pris officiellement, cette semaine, ses fonctions de préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et du département Côte-d’Or. Ce haut-fonctionnaire de terrain et d’expérience, aura pour tâche, pour ce qui concerne la partie régionale de sa mission de piloter les services de l’État, en relation étroite avec les préfets de département, de garantir la cohérence de l’action et les priorités de l’État, de préparer l’avenir à travers l’élaboration et la mise en œuvre du contrat de plan Etat-Région, au côté de la Présidente de Région et des territoires.  Je souhaite la bienvenue à Monsieur Fabien Sudry dans notre région et toutes mes félicitations pour son entrée en fonction » a annoncé Denis Sommer, député du Doubs sur twitter.

L’ancien préfet du Pas-de-Calais, surnommé « le préfet des migrants » avait suscité l’indignation des associations de défense du droit humains notamment pour ses actions envers les migrants à Calais qui « avaient été privés d’eau et de nourriture et dont les tentes avaient été détruites » avaient alerté les associations.

©Photos: @Prefet21-BFC

En Côte d’Or, ce sont d’autres dossiers moins brulants qui attendent le haut-fonctionnaire de l’État.

Le poste de préfet est aujourd’hui au cœur du débat public en France, y’en aurait-il trop ? Un rapport de la Cour des Compte de 2015 pointe des nominations « du seul fait de la décision du Prince » et dénonce la « minceur des missions d’une partie des préfets hors cadre, voire pour certains l’absence d’activité » comme une cinquantaine de préfets qui n’avaient pas de mission réelle. En 2019, dans une enquête de nos confrères de BFMTV « République, les derniers privilèges » les journalistes révélaient l’affaire des préfets fantômes dont certains étaient payés  6000 euros à rester chez eux sans affection ni préfecture.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.