Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’AUBE ÉCHAPPE DE JUSTESSE AU COUVRE-FEU À 18H

« Au vu de l’examen de ses indicateurs, le département de l’Aube n’est pas concerné par cette mesure et le couvre-feu mis en place depuis le 15 décembre 2020 y est donc maintenu de 20 heures à 6 heures », indique la préfecture de l’Aube, le 1er janvier. Comment expliquer ce retournement de dernière minute ? Sans doute […]

« Au vu de l’examen de ses indicateurs, le département de l’Aube n’est pas concerné par cette mesure et le couvre-feu mis en place depuis le 15 décembre 2020 y est donc maintenu de 20 heures à 6 heures », indique la préfecture de l’Aube, le 1er janvier. Comment expliquer ce retournement de dernière minute ? Sans doute par la baisse du taux d’incidence chez les plus de 65 ans. Lorsque la première liste a été publiée mercredi denier, il était de 228 nouveaux cas pour 100 000 habitants, soit bien au dessus du seuil de 200 fixé pour passer le couvre-feu à 18 heures. Or, cet indicateur s’est amélioré juste au moment de prendre la décision, passant à 182 nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants chez les Aubois de plus de 65 ans. Un léger mieux – temporaire – qui ne signifie aucunement que l’amélioration est en bonne voie. Le préfet de l’Aube, Stéphane Rouvé, a d’ores et déjà pris un arrêté pour reconduire l’obligation de port du masque à compter du 3 janvier et jusqu’au 16 février dans certains lieux. C’est le cas dans le périmètre du « bouchon de Champagne », autrement dit du centre-ville de Troyes, de 7 heures à 3 heures le lendemain matin.

L’obligation du port du masque est également reconduite sur les marchés couverts et non couverts du département, les parkings et abords des établissements scolaires, des lieux de culte, des établissements culturels, aux abords des gares de Troyes, Romilly-sur-Seine et Nogent-sur-Seine et enfin près des EHPAD et des établissements sociaux et médico-sociaux.

Même si la situation de l’Aube s’est améliorée, la circulation du virus est toujours bien active dans le Grand Est où sept départements sur dix sont passés au couvre-feu à 18 heures : les Ardennes, la Marne, la Haute-Marne, les Vosges, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle, alors que seuls l’Aube, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin restent à 20 heures.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.